†oO° Anoyo No Isen °Oo†


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Perdu chez soit

Aller en bas 
AuteurMessage
Sephiria Temptation
Elfe Sylphaen
Elfe Sylphaen
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 28
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Perdu chez soit   Ven 21 Juil - 3:33

Cela faisait maintenant des jours que Sephiria marchait, ou plutôt devrais-je dire errer sans savoir où elle allait, sans savoir se qu’elle faisait. Sa jolie robe pouvait maintenant être comparable à un simple bout de tissus sans intérêt, déchirer ici et là, ayant perdu ses couleurs crème et marron pour un gris sale. Il en était de même pour tout le reste de l’elfe, son visage était marqué par la fatigue, et les égratignures. Ses mains et ses jambes étaient écorchés de partout, et ses cheveux semblaient ne pas avoir fait la rencontre d’une quelconque brosse depuis longtemps. Bref, la belle elfe qu’elle était habituellement n’aurait attiré les regards de personne dans cet état, sauf peut-être ceux de la curiosités ? Du mépris ? De la pitié ?

Bref, épuisé, la jeune demoiselle s’arrêta un cour moment et se laissa tomber contre le tronc d’un arbre, avant de glisser en son long pour finalement se retrouver assise au sol. Elle ramena alors ses jambes contre sa poitrine, avant de les encercler de ses bras et y enfouir son visage dont les yeux étaient maintenant embués de larmes. Se laissant alors aller à ses pensées, Sephiria revécut le pourquoi elle se trouvait ici, dans un pareil état.

¤ Quelques jours auparavant, l’elfe était à Daito et avait fait la rencontre d’un jeune homme des plus charmant répondant au nom de Yukito. L’ayant aidé à sa manière, l’elfe avait par la suite accepté sa compagnie à ses côtés, mais accidentellement, les deux jeunes gens c’étaient perdu de vue, et malgré ses maints efforts, Sephiria n’avait su le retrouver. Elle ne connaissait rien de lui, et lorsqu’elle tentait dans faire une description à une personne, celle-ci ne semblait pas comprendre les paroles de la petite elfe et partait avec un sourire moqueur aux lèvres. Seule, l’elfe poursuivit ses recherches pendant encore une journée avant de se rendre compte qu’on lui avait volé sa bourse et par conséquent elle se retrouvait sans le moindre delta. Habituellement, il est pratiquement impossible de voler quoi que se soit à un elfe tant ceux-ci sont au taquet, mais Sephiria avait été tellement occupé à prêter son attention ailleurs que cela avait du sembler comme un jeu d’enfant à celui-ci qui l’avait dépouiller de ses biens. Après toutes ces émotions, la belle tenta de rentrer chez elle, mais n’ayant de quoi payer son transport jusqu’à la partie nord du Kaigan, elle du se débrouiller elle-même … Et en voila le résultat … ¤

Une larme roula le long de sa joue, tandis que l’elfe resserrer son étreinte autour de ses jambes. Elle connaissait cette partie de la forêt, et en même temps celle-ci lui apparaissait comme étrangère. Elle se sentait perdu, à bout de force, et c’est après un dernier soupire de désespoir que Sephiria sombra dans l’inconscient d’un sommeil profond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternelangels.free.fr
Orymeh
Elfe Orgiens
Elfe Orgiens
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 31
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Perdu chez soit   Sam 22 Juil - 0:14

Encore à Daitoshi il y a de cela quelques jours, Orymeh s'était enfin décidé à revenir dans sa forêt natale. Ce séjour en pleine civalisation l'avait épuisé bien que l'expérience fut enrichissante. L'elfe avait rencontré bon nombres de personnages tous aussi différents les uns que les autres. Il avait de ce fait eu la chance de discuter avec un fameux ange de Mikan et avait aperçu brièvement une jeune louve garou ainsi que son campagnon mais il n'avait malheureusement pu passer plus de temps avec ces derniers.
Néanmoins, la solitude l'avait rapidement et de nouveau envahi, c'est pourquoi, il avait décidé de revenir sur ses terres même si il savait pertinemment qu'il ne pourrait encore rejoindre son clan... Mais peu lui importait du moment qu'il pouvait se sentir à l'aise dans son environnement et avoir peut-être la chance de rencontrer pourquoi pas un autre elfe, chose qui ne s'était pas produite depuis son départ.


*Je retrouve enfin cette forêt que je n'avais plus foulé de mes pas depuis des... Que?...*

Les pensées d'Orymeh s'arrêtèrent net lorsqu'il tomba nez à nez sur une jolie elfe endormie. Il ne l'avait jamais vu avant et de ce fait il supposa qu'elle devait apartenir à une race autre que celle des Orgiens. Cependant, que faisait cette jeune femme ici, seule, sale et endormie?? Ce fut la question que se posa immédiatement le jeune Orymeh en l'apercevant.

*Que dois-je faire? Peut-être a-t-elle besoin d'aide?... Surement même... Pourtant, endormie comme ça au milieu de la forêt, elle a l'air d'être tellement apaisée... On pourrait croire qu'elle fait parti intégrante des lieux...*

Ne sachant que faire, ne pouvant détacher ses yeux de cette vision sortant de l'ordinaire, pouvant presque lire sur le beau visage de la jeune fille tout ce qu'elle venait d'endurer, Orymeh se contenta de s'asseoir à ses côtés, ne voulant perturber le repos surement mérité et necessaire de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiria Temptation
Elfe Sylphaen
Elfe Sylphaen
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 28
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Perdu chez soit   Mar 25 Juil - 3:46

Une présence venait d’approcher la jeune femme, elle le savait … Elle le sentait … Mais pour une raison qu’elle ne devinait pas encore, elle n’arrivait à s’extirper du sommeil dans lequel elle avait sombré quelques heures plus tôt, comme si son corps n’était pas encore prêt à accepter son réveil. Alors elle demeura inconsciente, apaisé de ressentir que la présence à ses côtés ne lui était pas hostile de quelques manières, et comme si un lourd poids qui pesait sur ses épaules venait de se retirer, endormi, l’elfe poussa un bref soupire étouffer par le chant mélodieux d’un oiseau invisible aux yeux de quiconque, caché au milieu des branches et des feuilles des arbres qui faisaient partis intégrante de la jungle du Kaigan.

Perdu entre rêve et pensée, Sephiria repensait à Yukito, le jeune homme qu’elle avait récemment rencontré et qui lui avait apprit être aussi ignorant sur Daitoshi qu’elle-même … Bien que pour dire vrai il devait l’être encore plus … Bref, là n’est pas le plus important. L’elfe espérait sincèrement que le jeune homme maladroit et ignorant qu’il était été entre de bonne main. Riant presque, la jolie enfant pouvait presque le voir dans son rêve, perdu au milieu d’une foule, sans argent, ayant faim … Bref comme elle elle l’avait rencontré, mais sans toute fois réussir à trouver de l’aide. Du reste … Que lui serait-il arrivé si elle n’était pas venue à sa rencontre … Aurait-il réussi à trouver quelqu’un d’autre pour lui venir en aide ? Aurait-il tenté de trouver un quelconque travail même s’il n’était accoutumé à rien dans ce monde ?

C’est avec ces pensées que Sephiria ouvrit doucement, paresseusement ses yeux azurés, les clignant plusieurs fois afin de s’adapter à la lumière qui filtrait entre les branchages et les feuillages. La jolie blonde releva alors un peu son visage, promenant hasardeusement ses yeux ici et là avant d’étirer ses bras et … rencontrer un obstacle à sa droite. L’elfe avait complément oublié la présence qu’elle avait ressenti un peu plus tôt à ses côtés et c’est en faisant un bond sur ses pieds et en poussant un cri aigue qu’elle porta ses yeux emplit de peur et d’appréhension sur l’elfe assit à ses côtés.

Le cœur battant à tout rompre, la respiration haletante, l’elfe qui était dans un état au limite du pitoyable fixa l’individu prêt d’elle et c’est en rougissant de plus en plis qu’elle bafouilla quelques paroles.

« Vous m’avez …. Vous … enfin …. J’ai eu peur … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternelangels.free.fr
Orymeh
Elfe Orgiens
Elfe Orgiens
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 31
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Perdu chez soit   Mar 25 Juil - 7:46

Durant le long sommeil de la jeune elfe, Orymeh n'avait pas bougé. Malgré la fatigue qui commenceait serieusement à le tenailler lui aussi, il s'était promis de ne pas céder et de surveiller l'elfe le mieu qu'il pu. Bien que la partie Nord de la forêt de Kaigan était prétendue sure, il arrivait parfois que quelques bêtes sanguinaires puissent s'aventurer dans les parrages. C'est pourquoi, une fille paraissant à la fois douce et fragile ne pouvait rester ainsi sans protection.

Cependant, cette attente ne dura qu'un temps car, avec soulagement, Orymeh vit enfin Sephiria s'extirper de son sommeil.
Ne pouvant détacher ses yeux de cette vision touchante, c'est la jeune elfe en question qui s'en charga accidentellement en lui ascénant un coup de coude dans le ventre alors même qu'elle s'étirait énergiquement...


"Ouch!..."

Orymeh ne pu s'empêcher de pousser ce petit cri de douleur et de grimacer légèrement.
Néanmoins, face à l'appréhension qu'éprouvait Sephiria lorsqu'elle s'apperçu de sa présence, le garçon se leva brusquement et s'inclina plusieurs fois devant elle en guise de pardon. Tout en fermant les yeux, il ne cessait de répéter inlassablement...


"Je suis désolé, je ne voulais pas vous effrayer! Je suis vraiment désolé! En vous voyant, je n'ai su que faire... alors... je suis resté à vos côtés... Je vous prie de me pardonner... Je..."

Levant timidement les yeux vers l'elfe qui avait encore les pommettes rougies par l'émotion, Orymeh les détournèrent rapidement...

*Elle est incroyablement belle... Serait-ce la fille d'un des chefs elfes?... Les copains m'avaient souvent parlé de la fille du chef des Sylphaen dont la beauté n'avait d'égal... Si seulement ils savaient que je viens probablement de la rencontrer, ils seraient verts de rage! Hihi!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiria Temptation
Elfe Sylphaen
Elfe Sylphaen
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 28
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Perdu chez soit   Ven 28 Juil - 4:13

Les yeux emplis de surprise, ses bras recroquevillés contre sa poitrine, Sephiria suivit les excuses de son interlocuteur ainsi que les mouvements qu’il effectuait comme pour amplifier la signification de son pardon. Sûrement vous demandez vous pourquoi elle était si surprise face à la réaction de l’elfe puisque elle-même se retrouvait souvent dans ce genre de situation. Et bien justement voila où est la chose : Habituellement la jolie blonde est celle qui s’excuse, qui s’incline, qui demande continuellement le pardon d’autrui à cause de ses multiples erreurs, mais aujourd’hui c’était quelqu’un d’autre qui s’excusait auprès d’elle et sa, elle n’y était pas du tout habitué, mais en même temps cela lui faisait plaisir. Voila sûrement pourquoi un petit sourire était venu se loger sur ses lèvres

Maintenant détendu et rassurée, Sephiria laissa tomber ses fins bras laiteux le long de son corps puis pencha son visage de côté, ses yeux pâles posés sur l’individu face à elle. Lorsqu’elle prit la parole, sa voix était teinté de douceur, enfaîte pour quelqu’un qui l’entendait pour la première fois, sa voix semblait lui correspondre parfaitement, elle était tout simplement à l’image de la petite elfe.

« Oh … Merci de vous êtes pareillement préoccupé de moi »

Un petit sourire vint illuminer une fois de plus son délicat visage couvert de poussière et autre saleté. Et justement, d’un coup Sephiria se rendit compte de l’état dans lequel elle était.

« Ahh !! Mais regardez dans quel état je suis !! Euh ... Enfaite non ne regardez pas >__< »

Paniqué, l’elfe s’éloigna de l’endroit où se trouvait Orymeh, mais à peine avait elle parcourut quelques mètres que déjà elle revenait.

« Pardonnez moi ! Je reviens le plus vite possible ! Euh … si vous pouviez juste euh … rester ici s’il vous plait »

Un petit air gêné apparut sur son visage puis elle lui adressa alors un fin sourire et une fois de plus elle s’éloigna. Pour dire vrai, la jolie enfant allait se rendre présentable, et en premier lieu elle allait se laver et ce dans le petit ruisseau d’eau qui coulait non loin. Retirant sa robe sale, Sephiria fit couler l’eau froide le long de son corps endolorit, puis elle entreprit de s’occuper de ses cheveux, et finalement de sa robe. Lorsque tout cela fut fait, la jolie demoiselle poussa un bref soupire, avec sa robe mouillée elle ne pouvait la mettre alors elle allait devoir faire avec les moyens du bord … Alors elle entrouvrit ses lèvres, et un son clair, presque surnaturel en sortit , mais il était si bas, qu’on pouvait à peine l’entendre, mais on le devinait … La nature sembla alors se réveiller et en un rien de temps Sephiria était vêtu d’une robe fait d’herbe, de feuilles, de fleurs, une robe qui semblait parfaitement faite pour elle.

« Sa devrait aller … »

Satisfaite du résultat, elle ramassa ses vêtement mouillée, puis s’avança vers là où se trouvait Orymeh. L’eau gouttait de ses cheveux, glissant le long de son fin et élégant corps.

« Excusez moi si j’ai été longue … »

Les joues légèrement rougis Sephiria porta son regard vers le sol un peu gêné de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternelangels.free.fr
Orymeh
Elfe Orgiens
Elfe Orgiens
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 31
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Perdu chez soit   Ven 28 Juil - 5:58

Se redressant finalement après s'être excuser de ce qui venait de se produire, Orymeh fut totalement soulagé lorsque la jeune elfe conscentit à sourire. Lorsqu'elle prit enfin la parole, le jeune homme fut parcouru d'un léger frisson. En effet, lors de la première intervention de Sephiria, il n'avait pas remarqué à quel point sa voix était douce et emplie de châleur. Si il était vrai que les elfes avait la réputation d'être toujours aimables et charmants, celle qui se tenait devant Orymeh en était l'illustration parfaite. Devant la jeune blonde, l'elfe se sentait gêné car il n'avait pas l'habitude de cotoyer les jeunes demoiselles mais comme il voyait qu'elle aussi semblait quelque peu réservée, il décida de tout faire pour qu'elle se puisse se sentir à l'aise en sa présence.
Quant elle le remercia de l'avoir surveillé lors de son sommeil, Orymeh ne pu que s'incliner de nouveau et de dire...


"Oh, ce n'est rien... Cela aura été plus un plaisir qu'autre chose. De plus, j'étais également extrêmement fatigué et je me devais de faire une pause..."

Avant même qu'il n'est pu poursuivre cependant, la jeune fille se tenait devant lui, apparemment paniquée du fait de l'état de ses vêtements. Pourtant, c'était là bien la dernière chose qu'Orymeh avait remarqué chez elle c'est pourquoi, il ne pu s'empêcher de réprimer un sourire face à la détresse de la jeune fille.

"Ne vous en faites pas, vous êtes magn..."

Mais l'elfe ne pu finir sa phrase car déjà, Sephiria s'était précipité en courant afin de, semble-t-il, s'arranger un peu avant de revenir de nouveau voir Orymeh. Ce dernier n'avait aucune idée de l'endroit où elle avait bien pu aller mais il supposa qu'un quelconque lac ou ruisseau devait se trouver dans les parrages. Même si il connaissait la forêt comme personne, l'elfe n'avait encore néanmoins jamais mis les pieds dans cette partie là de la forêt.
Etant légèrement engourdis, Orymeh décida durant l'attente de Sephiria de monter sur la colline devant lui afin de faire quelques étirements ce qu'il fit immédiatement. Une fois arrivé en haut, l'elfe commença des gestes qu'il semblait habituer à répéter en longueur de journée lorsque tout à coup, il vit une chose qu'il n'aurait pas dû voir...
En effet, la colline surplombant la vallée, Orymeh vit soudain non loin du lieu où il se trouvait il y a un instant un petit ruisseau..., à côté de ce ruisseau, Sephiria venait tout juste de retirer sa robe...
Abasourdi par cette vision, Orymeh, rouge de honte redescendit la colline en courant et s'assied au pied d'un arbre...


*... J'aurai jamais pensé qu'elle serait parti se baigner dans un ruisseau aussi proche d'ici...*

« Excusez moi si j’ai été longue ... »

Les paroles de la jeune femme firent revenir Orymeh à la réalité. En levant les yeux vers elle, l'elfe sembla éblouie. Il cru d'abord à un mirage et dû se frotter les yeux bons nombres de fois avant de totalement accepter ce qu'il voyait. En effet, Sephiria arborait des vêtements complètement originaux car ils étaient faits avec uniquement de la vêgétation et de fleurs et cela lui allait à merveille.
Mettant un moment avant de lui répondre, l'elfe ne cessait d'avoir cette image dans la tête... Il bafouilla de ce fait quelques mots...


"Ce... n'est pas... grave... C'vous va bien... Hum..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdu chez soit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu chez soit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Topic du Don, pour faire de la place chez soit.
» Photodécoupe
» travailler chez soi....et gagner beaucoup...arnaque?
» conseils pour un pigeon perdu
» LES DAIMS PRES DE CHEZ MOI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†oO° Anoyo No Isen °Oo† :: Kaigan :: Partie Nord-
Sauter vers: