†oO° Anoyo No Isen °Oo†


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 oO° Yume Tsukihime °Oo [ Validée ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yume Tsukihime
Admin Hystérique - Innocente Hacker
Admin Hystérique - Innocente Hacker
avatar

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: oO° Yume Tsukihime °Oo [ Validée ]   Mer 26 Juil - 12:01

~» Présentation de Yume «~




Nom : Tsukihime [ anciennement, Himejima ]

Prénom : Yume [ anciennement, Kanako ]

Age : 19 ans

Date de Naissance : 26 Septembre

Race : A.G

Clan : Maboroshi

Armes/Pouvoirs : Yume peux maîtriser l'electricitée sous différentes formes... Celles qu'elle utilise le plus souvent sont des sortes de cable qui sortent de son corps, pour se "connecter" aux ordinateurs et "voyager" a l'intérieur... c'est une technique plutot pratique car en rentrant dans l'uns d'eux et en laissant s'évaporer de son corps une assez grande tension électrique, Yume peux faire griller l'engin et toutes ses données...Elle peux aussi crée de grandes décharges électriques et les renvoyer sous forme de boules..Mais elle ne peux se battre trop loin d'un ordinateur..Ses autres capacitées resterons secrète..A découvrir au fil du rp ~.^

=======================================


Description Physique : Yume est une jeune fille d'apparence fragile et vulnérable...Son visage, comme ses traits, sont fins et agréables a regarder...Il se compose d'une bouche aux lèvres jamais alourdies de maquillage, d'un nez de taille et de forme normale, puis de deux yeux d'un bleu-vert aussi profond que l'océan, parsemés par de petites perles blanchâtres qui rappelent les etoiles d'un ciel d'été, surligné par de fins sourcils chatains, qui lui donnent souvent un air étonné et innocent...Viens s'ajouter a ce petit minois angélique, une chevelure blonde qui lui tombe en cascade sur le dos, et qui lui arrivent presque aux pieds...Elle est souvent habillée de robes en dentelle blanche, qui ajoute une touche douce a son côté enfantin, et qui sont d'une élégance et d'une souplesse rare...En effet, crées dans un étrange tissus, même abîmés ils se reforment a une vitesse allucinante..Ainsi, lorsque Yume fait sortir de son corps des cables électriques pour se brancher a ses innombrables ordinateurs, le vêtement qui est percé a différents endroits peux se reformer sans que la jeune fille ait a se changer toutes les 10 minutes...Sa fleur préférée est le cosmos, et c'est pour cette raison qu'elle noue souvent autour de sa cheville droite, deux plantes de cette variétée avec trois rubans verts...Elle est de petite taille, mais elle sait se faire respecter, malgré son visage enfantin et souvent souriant...Dailleur, on dit que le sourire qui eggaie ses fines lèvres est un des plus beau d'Anoyo.. Mais la plupart des gens ne savent pas qu'il est d'une sincéritée sans borne...Elle est plutot fine pour une jeune flle de son âge, et laisse souvent planer autour d'elle un grand mystère... C'est une jeune fille assez ravissante, mais ne supporte pas de se regarder dans un miroir... Son pire ennemie est pour elle son reflet...Sa peau est assez claire, car dans la rue elle évite de se montrer et se revouvre souvent du cape noire, et ainsi et très peu exposée au soleil..Mais sa pâleur n'egale pas non plus celle des vampires... Ses mains sont belles et ses doigts long et fins..Caractéristiques que possèdent souvent les joueurs de piano..En effet, elle ne "tape" pas sur le clavier, mais fait courir ses doigts dessus comme si c'était un instrument a corde frappées...Ses mouvements sont gracieux, lents et légers... C'est une très jolie jeune fille, qui n'est pas pour autant narcissique...

=======================================


Description Mentale : Yume reste un personnage incompris et mal jugé de tout le monde..On la voit souvent comme une jeune fille qui n'accorde aucune importance aux gens qui l'entoure mais c'est en fait tout le contraire...Elle est très solidaire envers les membres du Maboroshi et est très intelligente, mais comme toutes personnes dotées de capacitées intelectuelles bien supérieures aux autres, elle a tendance a avoir les yeux plus gros que le ventre...Elle peux parfois, dans un excés de colère, se montrer extrèmement désagréable..Mais ce n'est pas pour autant qu'elle est détestée..Sur Kaizoku, c'est une personne admirée de tous pour ses idées de génie, son aisance à pirater les ordinateurs et son caractère compliqué et légendaire...
Elle a un tempérament courageux et aventurier, et adore voyager même si son statut de "leader du groupe Maboroshi" ne lui permet pas de perdre du temps avec de telles choses...Elle aimerait cependant découvrir de nouveaux horizons, sans pour une fois faire tomber en panne toutes choses autour d'elle..Car même en tant que "chef", elle ne peux se permettre de s'éloigner trop longtemps de son but, qui est de retrouver l'ordinateur qui rend possible le voyage entre le Monde normal et celui d'Anoyo, et de le détruire...Mais hormis cela, elle peux se montrer très sympathique...Il faut juste apprendre a la connaitre un peu pour se rendre compte qu'elle possède un coeur en or...Si elle est souvent prise pour la "grande méchante de l'histoire", ce n'est pas qu'elle l'ait voulut...Mais voyez vous il y a encore beaucoup de chose que vous ignorez a propos d'Anoyo No Isen, et qu'elle, elle sait de cet étrange univers...C'est pour ces quelques raisons qu'elle veux en mettre fin...Mais seuls les membres du Maboroshi savent pourquoi elle agit ainsi, et c'est seulement d'eux qu'elle est comprise... Elle ne cherche pas a faire du tort aux autres..Juste a les aider...
Douce et réfléchie, elle est pacifique et ne se défend qu'en dernier cas... Sinon, en dehors de ses excursions a travers Anoyo, elle reste toujours dans une salle extrèmement protégée et impénétrable... Après avoir détruit l'ordinateur reliant notre Monde a celui d'Anoyo, elle a projet de quitter les Maboroshi pour voyager aux quatres coins du monde...


=======================================


=======================================


Particularitée : Elle a toujours deux fleurs de cosmos nouées a sa cheville par trois rubans vert..

Autre : -

=======================================


As tu lu les règles? : -
As tu lu l'histoire? : -
Le design te plait t-il? : -
Seras tu actif(ve) ? : -
As tu une question ? : -

=======================================


Histoire «~ : « Ma très chère Kana

A l'heure à laquelle ces quelques mots te parviendrons, je serai sans doute déjà mort, fusillé.
Le champ de bataille n'est que très peu sûr, et je t'avoue que pour t'envoyer cette lettre, j'ai dut braver le danger des tranchées ennemies...
Toutes ces journées insupportables ne veulent s'écouler plus rapidement et je me lasse déjà du temps qui passe..
Sans voir ton visage, ma vie n'a plus aucunes sens. Je me meurt chaque jour d'avantage et les lumières qui luisent dans ton regard ne parviennent plus à éclairer ma pitoyable existance.
Bref, tout ca pour te dire que ta douce présence me manque au plus haut poinrt, et que, dans quelques jours, je serai envoyé en première ligne où, surement, je perdrai la vie...
Mais même si mon âme me sera arrachée, mon coeur lui restera intact et il ne cessera de battre pour toi..
J'aurai tellement voulu te serrer une dernière fois dans mes bras, sentir tes lèvres délicatement posées sur les miennes, savourer un dernier instant intime avec ta peau..
Mais cela m'est impossible, et j'aimerai que même si un autre garçon arrive à s'emparer de toi, que dans une partie de ton coeur j'occupe encore une infime place..
N'oublie pas tous les bons souvenirs qu'on a tissé tous les deux, ces quelques choses qui nous ont rendus tellements heureux, ces instants de plaisir ou pour nous plus personne n'existait.. N'oublie pas..
A présent, je peux reposer en paix.. Je te quitte à grands regrets, et espère que dans un avenir meilleur tu n'auras à subir une mort aussi atroce que celle qui s'apprete a me tenailler, et que tu vivras dans le bonheur, avec quelqu'un qui pourras te rendre le sourire..

Ma dernière pensée, juste pour toi »
--S--
Shisui

« ... Baka ... »

Ce sont ces quelques mots que murmura dans un soupire, la jeune demoiselle à qui cette lettre bourrée de romantisme était adressée.. Le morceau de parchemin sur lequel étaient griffonés ces quelques mots avait été grossièrement froissé, et ce fut avec peine qu'elle put en déchiffrer la signification..
Mais pour elle, tout cela n'avait pratiquement aucuns sens.. Ne pas l'oublier, le garder un petit peu au fond de son coeur.. C'était d'une naïvetée ecoeurante...
Alors que son "amour d'un jour" était en train de crever sur le champ de bataille, en pensant que jusqu'a que sa mort soit officielle elle allait lui rester fidèle, et même encore pour quelques longues années, elle, elle était déjà dans son lit, les cheveux en batailles, dénudées de ses vêtements, un nouvel amant lui faisant l'amour...
Elle n'avait que faire des sentiments.. Elle en avait été bien trop dégoutée dans sa jeunesse... Et elle se contentait de faire le plaisir des autres, en prononcant ce qu'ils avaient envi d'entendre, faisaient ce qu'il désiraient faire... Et tout ca pour quoi? Pour rien..
De toute facon, sa vie était déjà fichue, elle n'avait plus aucun avenir... Elle avait tout gaché en une seule journée et à présent, elle se contentait de trouver de beaux garcons dans la rue, de coucher avec eux, et de les jetter le lendeman suivant.. Pour ne pas rester seule...
Lorsque cette nuit de folie fut enfin finie, elle se tourna dans un côté de son lit, pendant que celui avec qui elle avait mêlé son corps dormait paisiblement, un sourire aux lèvres, et elle ferma a son tour les yeux.. Mais le sommeil ne vint pas. Elle était bien trop préoccupée a tourner a et retourner entre ses longs et fins doigts, le morceaux de parchemin, toujours aussi froissé, et à se demander si elle devait lui répondre un petit mot gentil. De toute facon, il allait bientot quitter ce Monde, donc autant lui faire ce petit plaisir...
Elle se leva, puis se dirigea vers son bureau... Elle s'assit et posa un papier a lettre couleur bleu ciel, orné de petits motifs en formes de lapins, en sucotant l'extrémitée d'un stylo plume..
Réfléchissant longuement à ce qu'elle pourrait bien écrire, elle finit par trouver source d'inspiration, et griffona rapidement ces quelques mots..


« Mon Cher Shisui..

J'ai bien recu ta lettre.. Tu me manques toi aussi, et je te souhaite beaucoup de courage pour le jour où tu devras aller en première ligne... Moi aussi j'aurai aimé revivre ces quelques instants qui nous ont tellement lié, et me désole déjà de ta perte...
Je te laisse, en espérant que tu recoives ces quelques lignes.. Aurevoir.

~» Kanako »


S'étirant avec un petit sourire en coin, comme une gamine qui a accomplit une bonne action, elle se recoucha puis put dormir plus tranquilement..

Le lendemain, alors que la personne avait qui elle avait passé la nuit était toujours dans un profond sommeil, elle se déshabilla enièrement, puis entra dans la salle de bain, entrant un pied après l'autre dans l'eau chaude qu'elle avait préalablement fais couler, puis s'allongea dans la baignoire, laissant le liquide bouillant recouvrir toutes les parties de son corps..
Elle versa ensuite quelques billettes colorées et parfumées, de divertes espèce, jusqu'a que l'eau devienne trouble, puis se mouilla les cheveux et se savona...
Elle en sortit ensuite, se recouvrant d'un serviette chaude, puis s'essora les cheveux, lorsqu'elle sentit quelqu'un derrière elle l'étreigner avec douceur..
Tournant la tête, elle constata que son "petit ami" était enfin réveillé, et qu'il avait posé ses lèvres sur son cou nu, l'embrassant par ci par la, baladant ses mains a l'intérieur du peignoir..


« Heeee .. Qu'est ce que tu fais? »

« Oh rien, j'avais envi de te serrer un petit peu »

« Bas les pattes, sort tes mains de la, et de suite !! »

« Et pourquoi je devrais? »

Une claque retentit dans toute la pièce... La joue rouge, tout d'abord de douleur, puis aussi de honte d'avoir été ainsi repoussé, le jeune garcon attrapa la main de Kanako, en la serrant de toutes ses forces.. Dailleur, bien plus tard, la jeune fille gardera encore des traces de cette étreinte.
La rapprochant de son visage, l'air effrayant, il grinca entre ses dents..


« Recommences plus jamais ca, ta compris? C'est pas parce que t'as une belle gueule que je peux pas me permettre de la défoncer »

Pour seule réponse, la dénommée Kanako lui tira la langue, ce qui eut pour simple effet de l'énerver encore plus... Alors qu'il s'appretait a lui donner un coup dont elle se souviendrait toute sa vie, celle ci se dégagea, réculant jusqu'a l'interrupteur de la salle de bain, qui permettait d'eteindre ou d'allumer la lumière...
Alors qu'il se ruait vers elle, elle toucha de justesse l'endroit où le courant passait, et elle se retrouva assise sur le sol, quelques gouttes de transpiration sur les joues, un cadavre électrifié a ses pieds..
Ca, c'était un curieux pouvoir dont elle avait fait aquisition, quelques années plus tot, lors d'une expérience scientifique..
Mais pour l'instant, évitons de la laisser trop longtemps sur els lieux du crime.. Kanako sortit de son appartement, puis alla directeent au poste de police, avertir les flics que son petit ami avait s'tait pris le jus pendant qu'elle dormait, et qu'elle n'avait pas envi de passer une seconde de plus en compagnie d'un cadavre, que ca la foutait trop mal a l'aise...
Et comme des imbéciles, les types qui étaient en admiration devant sa beautée trompeuse, gobèrent chaques paroles qu'elle pronnoncait, ne soupsonnant à aucunes secondes qu'elle aurait put être l'auteur de ce meurtre..
Sortit du commisariat, la jeune fille marcha dans les ruelles, les mains dans les poches de son jean, son débardeur noir bien en valeur sous sa chemise blanche transparente..
Elle réfléchissait.. Où aller? Que faire? Qui trouver pour passer la nuit? Et plus elle y pensait, plus quelques brides de ses souvenirs revenaient..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume Tsukihime
Admin Hystérique - Innocente Hacker
Admin Hystérique - Innocente Hacker
avatar

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: oO° Yume Tsukihime °Oo [ Validée ]   Mer 26 Juil - 12:15

------------------ Flash Back -------------------

« Laissez passer !! »

« Dépêchez vous genez le passage !! »

« ... »

« Kaa Chan .. »

« Non Monsieur, ne parlez pas !! Vous allez vous fatiguer innutilement »

« Laissez moi.. Kaa Chan. »

« ..O..Oui....? »

« .. Tu m'aimes? »

« Mais.. Mais biensur pourquoi tu dis ca? »

« Je voulais ... M'en assurer.. Avant de.. »

« Q'est ce que tu racontes.. Tu vas .. T'en sortir.. J'en suis sure!! »

« .. Haha... Tu es tellement jolie.. »

Avec le plus grand des effort, il leva sa main droite, bandées dans l'immédiat, tachée de sang, vers la joue de la jeune fille pour caresser sa peau de porcelaine..

« .. Je t'aime.. »

« Hiro.. .... Hiro? ....... .... Huuuh... »

La main était lourdement retomée dans le vide, et le jeune garcon avait fermé les yeux, inconscient.. Il était mort... Kanako avait le visage enfouie dans ses mains, la tête posées contre les convertures blanches qui recouvrait Hiro.. Elle était en total état d'hystérie.. Elle gesticulait, hurlait comme une folle furieuse, donnait des coups a toutes les personnes essayant de l'éloigner de celui qu'elle aimait, les larmes ruisselants de ses joues..

....

Quelques heures plus tard, elle était assise sur une chaise dans le couloir d'attente de l'hôpital, le regard vide, raide comme un manche a balais..
Il était partit.. Envolé.. Elle se souvenait, que le jour de leurs rencontre, il lui était apparut subitement, et il s'en était allé, de la même manière..
Après avoir attendut toute la nuit, le lendemain, elle était repartie, réalisant qu'il ne se réveillerait plus.. Que les mèdecins avaient raison en disant que son coeur ne battait plus..


------------------- Fin du Flash Back -------------------

Elle avait déjà marché pendant très longtemps, et s'était posée sur un banc, un sorbet aux fruits tropicaux dans la bouche, fixant comme un aigle le soleil qui tapait...
Le ciel bleu parsemé de quelques nuages était parfaitement paisible, et une légère brise venait a intervalles réguliers caresser les cheveux de Kanako...
Dailleur, ca lui rappelait certaines choses...


------------------- Flash Back ------------------

« Hey attends Kanako ! »

« Hihi, t'es vraiment lent Hiro san »

Alors que ces deux gamins couraient a travers tout le collège de Kaizoku, les prof eux, l'air contrarié, leurs lancait de noirs regards a leurs passages...
A cette époque, Kanako était agée de 14 ans, et elle venait tout juste de rencontrer Hiro, qui était dans la classe supérieure... Tous deux étaient devenus de très bons ami, et on pouvait dire que la jeune fille n'était pas indiférente au charge de son camarade.
Elle, elle était plutot du genre fofole, les cheveux lachés, arrivants tous justes au niveau des épaules, un bandeau noir les disciplinant un tout petit peu, un uniforme d'écolière a jupe froissée recouvrant sa peau, des grands yeux verts émeraudes illuminant son visage..
Lui, il était surtout très serieu, un uniforme strict comprenant chemise blanche et cravate noire, et pantallon aux couleur sobres.. Ses cheveux chatains étaient comme ceux des autres garcons, et il était premeir de sa classe...
On ne comprenait vraiment pas pourquoi un élève si correct trainait avec une sauvageone, et a inversement, on ne comprenait pas comment une sauvageone pouvait s'interesser a un élève si correct...
Mais c'était sans doutte le cycle étrange de la vie, et on les laissait vivre la leurs a leurs guise..

Après leurs courses effrenée alors que le soleil martelait furieusement le sol goudroné, les deux jeunes enfants s'étaient posés a l'ombre d'un saule pleureur, appuyés l'un contre l'autres..
Il étaient essouflés et transpiraient a grosses gouttes..


« Bon tu m'expliques? Pourquoi tu courrais si vite? »

« Beuhh.. C'tait pour echapper au concierge.. J'ai dut encore faire une petite [ toute petite ] betise.. Désolé de t'avoir entrainé dans ma course »

« ... »

« Allez allez, tu me pardonnes hein? »

« Roh arrête de m'embêter!! Tu sais très bien que ca me plait pas que tu te montes tout le personnel sur le dos !! Et puis, et mon image d'élève modèle, tu vas encore la ternir !! Depuis que je traine avec toi tu me causes que des ennuis »

« Alors il n'y a que ca qui t'importe? Ton image de "meilleur élève"? »

« Je t'ai dit que tu m'embêtait !! Arrête les questions !! Tu m'énerves !! »

« Ah ouais? Alors j'peux savoir pourquoi t'a toujours ta tête posée sur mon épaule? »

Le denommé Hiro se leva d'un bon, le teint écarlate, visiblement géné.. Les quelques élèves qui passaient par la, se chuchotaient entres eux que l'idole du collège commencait a très mal tourner. Sentant peser sur lui de lourds regards, mêlés entre dégout et deception, Hiro craqua.. D'un voix forte, il s'écria, pour que tout le monde puisse l'entendre :

« NON MAIS TU M'ENERVES !! JE VEUX PLUS JAMAIS TE VOIR !! »

Puis, a grands pas, il se rua vers l'intérieur de l'établissement.. En tout cas suffisament loin pour ne pas avoir a supporter les jurons qu'allaient pousser Kanako... Mais a sa grande suppefaction, personne n'entendit rien.. La jeune fille n'avait rien prononcé, et était restée de marbre.. A la voir, on dirait qu'elle s'en fichait comme de l'an 40, mais une petite main tremblante serrée sur sa jupe prouvait le contraire...
Plus tard, la rumeur comme quoi le "grand" Hiro avait mis fin a son amitiée avec cette parasite-délinquante se répandit, et le jeune homme en fut bien content.. Il avait fait bien exprés, de le déclarer haut et fort, comme ca son image n'aurai plus a en souffrir, et il pourrait se rehisser san difficultée dans l'estime de tous les pensionnaires..
Il arrivait parfois que les deux protagonistes se croisent dans les couloirs, et lorsque l'un d'eux essayait d'engager la conversation, l'autre se défilait.. Mais tous deux avaient bien trop de fiertée pour divulguer des excuses..
Tout le monde savait qu'ils étaient en froid, et pour certaines bonnes âmes, ca leurs fendait le coeur de les voir se croiser, en entendant un des deux seulement murmurer un bref "bonjour", sans aucuns mots de retour.
D'autre n'en avaient rien a faire, et les rapiaces s'affairaient autour d'Hiro, alors que les faiseurs de 400 coups essayaient de reconforter Kanako.
Deux semaines identiques s'écoulèrent, et la jeune fille finit par entrer dans la salle de classe de son camarade...
Une dizaine de pimbèches étaient autour de l'idole, gloussant d'excitation comme des poules a chaque fois qu'il prononcait la moindre phrase..
Un simple regard lui fit neanmoins comprendre qu'elle avait a lui parler, et qu s'il se défilait encore une fois, il allait se recevoir dans la figure un bon coup de poings dont il se souviendrais.
Marchant rapidement, elle l'entraina ensuite dans un endroit caché de tous, où la, personne ne verrait ce qu'ils faisaient..


« Bon alors. Tu veux quoi? Désolé mais moi je n'ai pas que ca a faire!! »

« ... »

« Mais parles quoi !! Me dis pas que tu m'as dérangé pour rien !! »

« .. D... diot... »

« Hein? o_O »

« T'ES VRAIMENT QU'UN SALE IDIOT !! JE TE DETESTES !! »

« Non mais VRAIMENT !! Fallait le dire si c'était juste pour ca, je m'en serai bien passé !! Et puis tu me fais perdre mon temps !! T'es vraiment crétine, imbécile »

« .. C'est pas juste pour c... ROH ET PUIS MERDE QUOI !! TU COMPRENDS VRAIMENT RIEN A RIEN !! »

S'en allant rapidement, sans qu'il ait eu le temps de dire quoi que ce soit, laissant juste derrière elle une petite enveloppe bleu ciel avec des motif de petits lapins qu'elle avait laissé tombé -volontairement ou involontairement?- où était écrit d'une écriture lisse et penchée, quelque peu fantaisistes, " Pour Hiro " ..
Regardant intrigué la lettre, il se decida a l'ouvrir, même s'il n'en avait pas envi -simple curiositée n'a jamais tué personne- et commenca a déchiffrer les lettres appliquées qui se formaient..


« Très Cher Hiro..

Je sais que tu n'en a pratiquement rien a faire, et qu'a ce moment la tu auras sans doutte mis ce morceau de papier en boule, mais je voudrais m'excuser..
Je suis vraiment navrée d'interférer ainsi a tes loisirs, et je ne pensais pas que ton image était si importante pour toi.
Mais après tout, je ne peux rien te reprocher car, moi, je t'apprecie comme tu es, et je ne souhaite pas que tu changes, même si cela veux dire mettre fin a nos relations amicales..
Je ne te demandes pas de réfléchir, ni de prendre en compte ces lignes, mais juste que tu saches que je m'excuse, et que dorénavent, je ne te generais plus..
Fais ce que tu as envi de faire, moi, ca ne me regarde plus trop.
Je préfère te regarder de loin, en t'aimant en cachette, et en rester seulement la.
C'est tout ce que j'avais a te dire, sache lire entre les lignes, et bon Courage pour tes examens de fins d'année. Bises.

Ton "ancienne" Amie, Kanako »


Les mains tremblantes, Hiro ne cessait de lire et de relire encore et encore la lettre, lorsque celle ci fut tachée par une goutte.. Mais ce n'était ni de la salive, ni de la pluie.. C'était seulement, des larmes. C'était donc ca qu'elle voulait tant lui dire, et lui, il l'avait traitée comme une parasite.. Il s'en voulait a mort.
Il n'en avait plus rien a faire de son image maintenant.. Il avait était egoiste, c'est tout. Dans penser aux autres, sans penser a "elle" ..
Ca vait mis fin a une amitiée, et bien plus que cela..
Accroupis par terre, il serrait contre lui le morceau de papier, et avait le visage ruisselant de larmes, lorsqu'il sentit un petit paquet se poser avec douceur sur son crane.. Il releva la tête et ..


« Tu dois avoir faim non? »

Il était déjà midi, et en effet, le ventre du jeune garcon criait famine.. Mais la personne qui venait de lui apporter ce repas c'était..

« Kanako !! Qu.. Qu'est.. Qu'est ce que tu fais la?! »

« J'me disais juste que tu devais avoir faim c'est tout »

Mais a sa mine genée, on devinait facilement qu'elle voulait passer du temps avec lui..

« Pf.. Ha..Hahaha »

« Pourquoi tu rigoles? Ca te fais marrer c'est ca hein?! T'a interet a le finir ce bento fait maison sinon je te l'enfoncerai dans les trous de narines !! »

« Nan pour rien... Hehehe... Voyons voir ce que c'est.. .... Des... Légumes? »

« Ouiiii »

« .. meuhh.. Tu sais très bien que j'aime pas ca. »

« Allez fais pas de manières !! Tu tiens a me vexer hein? Hehe !! Avale ca !! »

« Guahh je suis sur que tu la fais expres!! Euerghhh !! »

Toute l'après midi, il la passèrent rien que tout les deux, et cette fois, personne ne viendrait gacher leurs plaisir.. La tête posée sur l'épaule de Hiro, Kanako somnolait paisiblement, tandis que lui lui caressait ses cheveux avec douceur.. Ils étaient bien la, ensemble, réconsillié, et plus proche que jamais.

« Dis Hiro san? »

« Tu sais, tu peux laisser tomber le -san »


« Dis Hiro? »

« Hm? »

« Tu m'aimes? »

Le jeune garcon se leva comme un boulet de canon, ecarlate comme la dernière fois..

« P..P..Pourquoi tu me demandes ca? »

« Ben.. C'est bien ma lettre que tu tiens la non? »

« ... »

« Ma réponse? »

« Nan désolé, ce n'est pas partagé »

Biensur, comment aurai t-elle put y croire.. Ca aurai été bien trop typique des shojos mangas s'il avait accepté..

« Mais... mais.. On peux rester amis hein? »

« Oui oui »

Il s'était empressé de dire ca, et elle avait répondut vaguement, comme si elle était un peu décue -remarque, c'était normal- .
Les jours qui s'en suivirent furent normaux, et rien de vraiment exceptionnel ne se passa.. L'année s'était progressivement achevée, et le temps des grandes vacances commenca..
A la rentrée, Hiro avoua a Kanako qu'il était secrètement amoureux d'elle, mais étant donné les évenements qui s'étaient passés il avait répondut en lui mentant lorsqu'elle le lui avait demandé.
Ils sortaient maintenant ensemble, main dans la main, toujours scotchés l'un a l'autre comme si on les avait fixé avec du papier collant, et s'entendaient a merveille..
Jusqu'a ce que..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume Tsukihime
Admin Hystérique - Innocente Hacker
Admin Hystérique - Innocente Hacker
avatar

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: oO° Yume Tsukihime °Oo [ Validée ]   Mer 26 Juil - 12:16

« Dis Kana chan, tu pourrais venir manger a la maison ce soir non? »

« ..Vraiment je peux? »

« Biensur, ma mère en serai ravie.. Je lui est parlé de toi et elle a vraiment hate de te rencontrer !! »

« Dans ce cas, pourquoi pas? Je vais me changer a la maison et tu viendras me chercher hein? »

Kanako et Hiro discutaient normalement, jusqu'a qu'un drole de type fit irruption, s'interposant, les empechant de progresser dans la petite ruelle qui menait chez la jeune fille. Il avait l'air saoul, et il tenait une bouteille de whisky a la main qui s'évidait de son contenu au fur et a mesure que l'homme hoquetait, la figure toute rouge.
Le jeune garcon entraina Kanako puis ils passèrent a côté, mais quand on est ivrogne, nimporte quoi peux énerver..
L'acoolique sortit de sa poche un revolver -et Dieu seul sait pourquoi il avait un tel objet entre ses mains- puis tira trois coups en plein dans le ventre d'Hiro..
Celui ci était a présent étalé sur le sol, recouvert d'un liquide rougeatre, un filet de sang s'écoulant de ses lèvres, les yeux pratiquement mi-clos..
Plusieurs de ses parties vitales avaient étées touchées, et alors que l'ambulance se chargeait de le fourrer dans une civière, il savait qu'il ne lui restait plus beaucoup de temps a vivre..


« Kaa Chan .. »

« Non Monsieur, ne parlez pas !! Vous allez vous fatiguer innutilement »

------------------------

« .. Tu m'aimes? »

« Mais.. Mais biensur pourquoi tu dis ca? »

« Je voulais ... M'en assurer.. Avant de.. »

-----------------------

« Q'est ce que tu racontes.. Tu vas .. T'en sortir.. J'en suis sure!! »

« .. Haha... Tu es tellement jolie.. »

------------------------

Mort.. Il n'avait même pas put serrer dans ses bras une dernière fois sa mère, ni même embrasser celle qu'il aimait. Tout s'était passé a une vitesse fulgurante, et les choses qu'il aurait voulu mettre au point avant de partir ne le seront jamais...
Il avait simplement eut le temps de caresser la joue de Kanako, et de lui confier la lettre qu'elle lui avait écrite, lorsqu'ils s'étaient disputés.. Elle était bleu ciel, avec des motifs de petits lapins, et quelques taches du sang de Hiro parsemaient par ci par la le papier lisse comme du verre.


------------------Fin du Flash Back-------------------

Kanako, avait finit sa glace, et avait a présent dans la main la lettre " Pour Hiro ", qu'elle regardait avec tendresse.. Elle la tournait et la retournait entre ses mains, puis l'ouvrit, et relu a mi voix le mot qui avait été griffoné par le jeune étudiant, a la suite de son message.. Il était mort a peine entré au lycée, et maintenant, 3 années s'étaient écoulées..

« Très Chère Kanako..

Je sais que j'ai vraiment été nul sur ce coup la, et que quelqu'un comme moi ne te mérite pas.. C'est dailleur pour cela que je décline ton offre, en espérant que tu trouveras quelqu'un qui sera digne de toi, et continuerais a t'aimer en secret.

Un Ami qui t'aime , Hiro. »


Il n'avait jamis osé lui faire lire ce mot avant qu'ils ne sortent ensemble, et la jeune fille se souvenait distinctement qu'elle avai éclaté d'un grand rire cristallin en parcourant les lignes, en insistant sur le fait qu'il se dévalorisait beaucoup trop, que c'était quelqu'un de génial..
A ce souvenir, Kanako versa quelques larmes.. Elle avait vraiment mal tourné après la mort d'Hiro, et avait commencé a coucher avec nimporte quels garcons, nimporte quand, séchant les cours et donnant une sale image d'elle même.. Mais elle s'en fichait, car maintenant qu' "il" n'était plus la, plus rien n'avait d'importance..
S'essuyant d'un revers de la main les gouttes qui perlaient sur son visage, elle sourit en embrassant la lettre et en murmurant un doux « Je t'aime Hiro » puis se releva, se dirigeant vers l'hotel le plus proche de Kaizoku, cette fois, innutile de se chercher un garcon, ca l'avait bien trop remuée de penser comme ca a Hiro.
Elle commanda une chambre, puis se dirigea vers la céfétariat lorsquelle appercut un homme en blouse blanche.. Surement un scientifique. Peuh.. Ces gens la, elle les détestait..
Et la raison? Ils avaient tiré profit de son malheur d'avoir perdu Hiro pour la manipuler, et elle, bêtement, elle s'était faite menée par le bout du nez. C'était dans une base reculée de Kaizoku, un ou deux ans après la mort du jeune garcon, un Dimanche où il pleuvait...


--------------------- Flask Back ---------------------

« Himejima Kentaro-sama? »

C'était un grand type blond, avec des lunettes carrées, en blouse blanche qui venait de s'adresser a la demoiselle.. C'était surement un étranger, compte tenu de la couleur de ses yeux et de ses cheveux.
Kanako, elle, avait grandit de quelques centimètres, avait abandonné son eternel bandeau, et avait laissé pousser ses cheveux un peu plus, qui, au lieu de rebiquer, étaient maintenant très lisses..
Elle était vêtue d'un uniforme de lyceenne, ce qui était ridicule étant donné qu'elle n'allait jamais en cours, composé d'une chemise blanche, d'un noeuds bleu entouré autour du col, d'un veston rouge sang et d'une jupe verte.. Un petit insigne était épinglé au niveau de sa poitrine, et représentait les lettres S-S, innitiales d'une prestigieuse école de sportifs..


« Nan. Vous devez vous tromper de personne.. »

« Si si j'en suis sur !! Vous êtes de sa famille, vous avez les même yeux !! »

« Et alors ca fait quoi?! Arrêtez de me courrir sur le haricot je déteste être prise pour mon grand père.. »

« Vous devriez pourtant en être fière, c'est un des scientifiques les plus renommé du pays..Et il possède la plus grande collection de.. »

« De clochettes et grelots en tous genre.. Je sais. Des trucs sans interets quoi..N'essayez pas de m'apprendre des trucs sur lui, je le connais mieux que vous je vous signale.. »

« Huhu.. Mais surement n'avez vous pas entendu parler de ses "fameuses" trouvailles.. Hehehe.. Parait-il même qu'il peux ressuciter les morts.. »

« C'est idiot, personne ne peux faire revenir quelqu'un a la vie. »

« C'est ce que vous croyez? Lui si.. Je pourrais vous montrer un de ces jours.. Il é développé quelque chose de formidable !! Il serai même capable d'emprisonner dans le corps d'une personne, le pouvoir de se transformer en divers animaux, en leurs injectants certains gènes.. »

« J'ai arrêté de croire a ces trucs a l'age de 5 ans.. C'est totalement impossible, vous vous foutez de moi hein? »

« Pas du tout.. »

Un éclair de malice venait de briller dans son regard.. Il attrapa la main de la jeune fille, et la tira contre son gré vers la flaque d'eau la plus proche..

« Regardez.. Grace a lui je peux... Geler.. Nimporte quel liquide.. »

Alliant la parole aux gestes, il fit se changer la flaque en une matière bien plus consistante : elle avait givré.
Devant le regard ébahi de Kanako, il lui fit un joli sourire, puis l'attrapa par la taille..


« Stupéfiant n'est ce pas? Que diriez vous de.. D'avoir un de ces fabuleux pouvoir? Vous pourriez même.. Ramener a la vie les personnes auxquelles vous tenez.. Hehehe »

Vraisemblablement, il savait pour Hiro.. Mais Kanako avait un tel désir de le revoir a nouveau, celui qu'elle aimait, qu'elle accepta immédiatement.. Evidemment, tout ca était une machination de son grand père.. Il savait ce qu'il lui était arrivé, et se vanter devant tout le monde que sa "chère" sa "précieuse" petite fille, en plus d'être très belle, était très douées pour les sports, et donc qu'elle ferait un bon prototype pour une expérience qui consistait a injecter dans son crps, des millions de particules chargées en électricitées, qui viendraient s'implanter dans son organisme, et apporter en elle des capacitées nouvelles..
C'était cruel de sa part, et il avait envoyé un de ses employé convaincre la demoiselle d'y participer..

Enfermée dans un grand bocal de verre, a moitiée nue -des sortes de fils électriques lui faisants un justaucorps- la jeune fille subissait toute sorte de traitements jusqu'a devenir..


« Waww c'est cool papa regarde je peux faire jaillir de l'electricitée du bout de mes doigts !! »

« K..K..Kanako !! Qu'est ce que c'est que ca !! »

« Hihi Kei, on dirait que ta fille a subit quelques unes de mes expériences, et qu'elle soit devenu quelqu'un de parfaitement nouveau.. Elle est forte maintenant, tu devrai m'en remercier !! »

« Nimporte quoi !! Enlève ca tout de suite de son corps vieux singlé !! »

« Oho, voila que le papa a sa fifille chérie devient bien désobéissant.. Hinhinhin.. Kanako? »

« Oui grand père? »

« Tue ton cher papa avec les jolis pouvoirs que je t'ai donné.. »

« Qu..Quoi? Ne fais pas ca Kanako !! Mais.. Qu'est ce qui t'arrive, arrête !! AHHHHHHHHHHH »

Le père de la jeune fille tomba sur le plancher, mort.. Il s'était recu une décharge électrique de sa fille, qui avait étée manipulée par une télécommande, rendue totalement folle par son grand père.. En reprennant peu a peu ses esprits, et en constatant ce qu'elle venait de faire, elle culpabilisa et s'enfuit de chez elle. Sa mère? Elle n'en avait pas.. Elle était morte lorsqu'elle était tout bébé et elle ne s'en souvenait pas.. Mais maintenant, elle était toute seule..
Sans son père, sans Hiro.. Sans les deux hommes qu'elle aimait le plus..


------------------------ Fin du Flash Back ------------------------

Se glissant dans sa chambre, elle se coucha sur son lit.. A présent, tout avait été expliqué.. Comment elle avait recu ses pouvoirs, pourquoi elle était devenue si cruelle avec les hommes.. Elle se retourna dans son lit : sa journée n'avait pas étée de tout repos.. Et une décision nouvelle venait de naitre dans son esprit.. Jamais plus elle ne passerai la nuit avec un garcon qu'elle n'aimerai pas.. Jamais plus dans le même lit.. Ca salissait la mémoire d'Hiro..
Et elle n'utiliserai ses pouvoirs que pour son propre chef..
Après cette nuit a réfléchir seule, elle repris ses activitées normales.. Soit, retourner au lycée... Elle avait 17 ans..


------------------------------

2 ans plus tard, Kanako devint une très belle jeune fille.. Elle était respectée de tous dans Kaizoku, et avait a présent de longs cheveux qui lui arrivaient jusqu'aux fesses..
Elle a changé son nom, Kanako Himejima, en Yume Tsukihime... Car Yume, veux dire "rêve" .. Et que c'est seulement dans ces moments privilgégiés qu'elle peux vraiment croire qu'Hiro est revenu, et qu'ils sont ensemble tout les deux, assis sur le sol froid du collège, a se murmurer de doux mots gentillets.. Et que Tsukihime, est le nom de famille de son père.. Le Himejima était seulement celui de sa mère, qui, n'étant pas mariée avec Kei, avait dut baptiser son enfant avec son nom de famille..
Maintenant, Yume dirige un groupe révolutionnaire.. C'est une prodige de l'informatique, et elle est plutot douée en combat, lorsqu'elle a sur elle son ordinateur portable..
Selon certaines personnes, Anoyo est dirigé par une personne, Eléas, le pillier de ce Monde, qui aurai des liens étroits avec Yume.. Mais ce ne sont que des rumeurs..
Après tout, on ne sait plus qui croire..


=======================================

Yume Tsukihime ~ Kanako Himejima

=======================================

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: oO° Yume Tsukihime °Oo [ Validée ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
oO° Yume Tsukihime °Oo [ Validée ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Visual Novel] Tsukihime
» [Animé & Manga] Tsukihime
» Rêves/Yume
» Galerie Yume ~
» Les messages et commentaires a validés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†oO° Anoyo No Isen °Oo† :: Hors RP :: Présentations-
Sauter vers: