†oO° Anoyo No Isen °Oo†


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans l'ombre de Minuit [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Asklépios Narana
Vampire
Vampire
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Dim 11 Juin - 5:59

Tout était calme à la réception de l'hôtel nommé "La Colombe de Minuit"; rien ne laissait présager la visite d'un quelconque client en cette heure si tardive; cette dernière avoisinait minuit.
Cependant, le réceptionniste dû se rendre à l'évidence quand la clochette de la porte d'entrée se mit à sonner; il allait devoir remettre ses heures de paresse à plus tard...

D'autant plus que la personne qui venait d'entrer n'était pas banale; du moins, en apparence: ses cheveux et ses yeux étaient d'une blancheur grisâtre, et un étrange tatouage noir soulignait la ligne noire de ses cils sous son oeil gauche. Cependant, il ne ressemblait aucunement à une personne âgée; il paraissait même plutôt jeune...Dans les dix-sept ans, environ.
Seulement, l'homme ne pouvait se douter que l'être qui venait d'entrer dans son lieu de travail possédait déjà cette apparence alors qu'il était en train de sortir du ventre de sa mère...

L'étrange visiteur nocturne se dirigea vers le comptoir; arrivé là, il posa son regard sur l'homme. Celui-ci réprima difficilement un frisson; le jeune homme lui inspirait inexplicablement l'image d'un glacier en pleine montagne... Pourtant, il ne semblait pas hostile. Ou alors il cachait très bien son jeu.
Asklépios regarda le réceptionniste droit dans les yeux; ce dernier déglutit.


"Vous...vous désirez?" balbutia t-il.

Le vampire ne changea pas d'expression.

"Une chambre pour la nuit, je vous prie."

Sa voix sonnait dans les graves, et ne laissait transparaître aucun sentiment.

"B...bien. Pouvez-vous me donner votre nom afin que je le note dans le registre, s'il vous plaît?"

"Narana. Asklépios Narana."


L'homme s'exécuta; il rentra le nom dans l'ordinateur, l'enregistra. Un numéro de chambre apparut bientôt sur l'écran et le réceptionniste se tourna vers les nombreuses clés accrochées au mur derrière lui; il en prit une et la tendit au vampire qui la prit nonchalament. Elle portait le numéro 7.


"Votre chambre se trouve à l'étage, au bout du couloir. En espérant que vous apprécierez votre séjour ici, je vous souhaite une bonne nuit!!" déclara l'homme avec un sourire commercial aux lèvres.

"Merci." répondit Asklépios sans grande conviction.

Il se dirigea vers les escaliers et allait poser son pied sur la première marche quand il s'arrêta soudainement. Lentement, il se retourna vers la porte; il avait ressenti la présence de quelqu'un d'autre, et ce quelqu'un d'autre se trouvait dehors...pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aira Asami
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Dim 11 Juin - 11:57

Cela faisait au moins 6 mois qu'Aira ne s'était pas rendue à Daitoshi, et elle avait complètement oublié que la ville n'était pas si près de l'endroit où elle se trouvait avant.
Elle qui pensait arriver au milieu de la journée, elle était arrivée aux alentours de minuit. Elle était fatiguée, et ne demandait qu'à se reposer.
Elle se dirigea vers l'endroit où se trouvait l'hôtel de la ville dans ses souvenirs, et finit par y arriver après 10 minutes d'errance dans la ville.

Elle essaya de voir à travers la porte vitrée s'il y avait quelqu'un, mais il faisait trop sombre. Elle poussa donc la porte avec précaution, et entra.

Elle se dirigea vers la réception, et fut étonnée de voir le réceptionniste bien réveillé, un air étonné sur son visage.


"Bonsoir. Est ce que je pourrais avoir une chambre pour la nuit s'il vous plaît ? N'importe quoi me conviendra, tant que je peux dormir."
"Bien sûr. Votre nom ?"

Aira n'aimait pas donner son nom à de parfaits inconnus qu'elle ne reverrait probablement jamais. Mais là, elle était trop fatiguée pour protester.

"Aira Asami."

L'homme se retourna vers le mur et saisit la clé n°9. Il la tendit à Aira et lui indiqua où se trouvait sa chambre. Celle ci le remercia en souriant, puis dés qu'elle eu tourné le dos, effaça son sourire et fit une moue de mécontentement.
Elle allait monter la première marche lorsqu'elle se rendit compte qu'il y avait quelqu'un devant elle.


*Bah tiens.... J'l'avais pas vu lui.... Bizarre *
"Excusez moi... Mais pourriez vous vous poussez s'il vous plaît ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgotten-world.darkbb.com/index.forum
Asklépios Narana
Vampire
Vampire
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Lun 12 Juin - 1:07

Encore une fois, ses sens ne l'avaient pas trompé: il y avait bien quelqu'un derrière la porte, et quand il entra, Asklépios ne le lâcha pas des yeux une seconde. Ou plutôt ne la lâcha pas. Car de toute évidence, il s'agissait d'une fille.
Il se détourna d'elle quand il se fut assuré de sa non appartenance à la race des vampires. Cependant, alors qu'elle était en train de donner son nom -en l'occurrence, Aira Asami comme il put parfaitement l'entendre-, le buveur de sang leva soudainement la tête en direction du haut des sombres escaliers dépourvus de lumière, et fronça les sourcils.

Il entendit parfaitement la jeune fille arriver derrière lui et lui demander de se pousser pour qu'elle puisse passer, mais il n'en fit rien.
Il avait sentit une présence en haut. Et elle n'était sûrement pas humaine. Les vampires ont un véritable don pour repérer leurs semblables, et ils se trompent rarement.


"Ton prénom c'est Aira, c'est ça? Tu veux bien rester là une minute?"dit-il à la jeune fille sans même la regarder.

Et, sans attendre de réponse, il commença à monter les marches lentement, silencieusement; on n'entendait même pas le froissement de ses vêtements, preuve qu'il ne pouvait appartenir au commun des mortels.
La montée des marches se fit sans encombres. C'est quand il atteint le couloir du premier étage, au bout duquel se situait sa chambre, que les choses se gâtèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeris Nabashi
Méchante Vampire
Méchante Vampire
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 32
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Lun 12 Juin - 7:49

Aeris s'était installée à l'hotel quelques heures plus tôt, simplement pour y passer la nuit : la ville n'était en effet qu'une étape de son voyage.
Elle était resté dans sa chambre, mais comme elle n'arrivait pas à dormir, elle décida de descendre afin de faire un tour dehors, et éventuellement demander à certains animaux ce qui s'était passé dans la ville depuis son dernier passage.

Elle sortit de sa chambre et commença à descendre l'escalier lorsqu'elle sentit la présence d'un autre vampire.
Elle recula brusquement et se dissimula dans l'ombre.
Mais l'autre vampire l'avait déja remarquée, et il montait les escaliers.

Elle avait laissé sa faux dans sa chambre, et il était trop tard pour pouvoir espérer la récupérer.
Elle se prépara afin de pouvoir réagir si le vampire l'attaquait, d'autant plus si c'était quelqu'un qu'elle conaissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aira Asami
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Lun 12 Juin - 10:51

"Hein ? Et pourquoi devrais-je rester là ?"

*Nan mais je rêve.... Chui fatiguée moi ! Si ça continue, je vais m'effondrer dans les escaliers.... *

Mais l'homme à qui elle avait parlé ne l'écouta pas, et ne la regarda même pas. Il monta les escaliers lentement, très lentement, comme s'il craignait quelque chose.
Elle le regarda monter les escaliers, pas à pas, puis elle se rendit compte qu'il y avait quelque chose de bizarre...

Hormi le souffle du réceptionniste et le sien, il n'y avait aucun bruit. Les pas pouvaient être étouffés par la moquette qui recouvrait le sol, mais les vêtement font normalement un peu de bruit...

Un peu plus réveillée, Aira esquissa un sourire.
Elle se trouvait probablement en compagnie de quelqu'un appartenant à un des clans, que ce soit Sakuraï ou Blody Night. Il ne pouvait pas être un ange de Mikan, vu que ce n'était apparemment pas un ange, ni au Silver Wolf, car vu l'heure, il serait déja transformé s'il était un loup garou. Et il ne pouvait pas être un Maboroshi, sinon Aira le connaîtrait.
Quelqu'un du Sakuraï pourrait lui être utile pour en apprendre un peu plus sur ce qui se passait, et puis si ce n'était pas le cas, tant pis, elle trouverait quelqu'un d'autre. Elle n'allait pas s'embêter pour ça.

Elle monta quelques marches, et s'arrêta un peu après la moitié de l'escalier. Elle pourrait facilement s'approcher ou partir, selon l'évolution de la situation.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgotten-world.darkbb.com/index.forum
Kyoko Hakuru
Vampire
Vampire
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Lun 12 Juin - 11:49

Kyoko se baladait dans les rues lorsqu'un hurlement d'horreure se fit entendre d'une maison pas loin. Elle se dirigea vers la maison en question et vit une "personne"en sortir. Elle était vêtu d'une cape noir. une goute de sang se déposi sur la joue de Kyoko qui compris. Cette personne était un vampire. Elle rentra dans la maison et vit une femme allonger sur le sol. Elle couru prendre son pou mais vit que celle ci était déjà morte. Elle couru pourchasser le vampire. Cela dura 3 bonne minutes. Au bout de ce compte, elle arriva devant la colombe de minuit. Le vampire se téléporta car il venait de comprendre qu'il était poursuivi (pas très futé ^_^). Ne sachant où dormir, elle entra dans l'hotel et demanda une chambre pour la nuit.

"Chambre n°10, votre nom ?"


"Kyoko Hakuru ... "

Elle pris la clé et se dirigea vers les escaliers


Dernière édition par le Mer 14 Juin - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asklépios Narana
Vampire
Vampire
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Lun 12 Juin - 13:59

Arrivé sur la dernière marche, donc au tout début du couloir, il s'arrêta. Son semblable était tapi dans l'ombre, sur sa droite. Non. SA semblable. Avec le temps, le buveur de sang avait appris à faire la différence entre les présences féminines et masculines. La vampire qui devait sans doute l'épier ne devait pas être vieille, et même plutôt loin de là; néanmoins, elle devait posséder une certaine expérience car l'aura qu'elle dégageait était d'une certaine puissance.

Seulement, elle n'avait pas la moindre chance de gagner face à Asklépios; avec 133 ans d'expérience devant lui, rares étaient ceux qui pouvaient avoir raison de lui...
Ne sachant pas si les intentions de la jeune vampire étaient bonnes, il préféra jouer la carte de la prudence, et, sans un mouvement de la part du maître de la nuit, des dizaines de shurikens vinrent clouer la jeune buveuse de sang contre le mur; ils ne la blessèrent pas, car Asklépios avait pris soin de ne clouer que les vêtements. Les shurikens avaient été lancés avec une rapidité et une précision extrêmes: ils étaient placés de telle sorte à ce qu'elle ne puisse esquisser le moindre geste, que ce soit pour se dégager ou se défendre; de plus, si l'envie de se téléporter lui prenait, elle risquait de se blesser avec ses "clous", ce qui n'est guère souhaitable pour un vampire, puisqu'on peut ainsi le suivre à la trace.
Asklépios maîtrisait particulièrement bien la télékinésie.

Il s'approcha de sa semblable et posa sur elle ses yeux de neige.


"Excusez-moi pour ce léger désagrément, mais il faut que j'en sache un peu plus sur vous, et si mon geste vous paraît un peu exagéré, sachez que de mon point de vue il ne l'est pas; voyez-vous, il me semble beaucoup plus prudent d'immobiliser mes adversaires avant de les questionner. Ce que beaucoup de mon organisation ne font pas. Mais assez parlé de moi; quel est votre nom, jeune demoiselle?"
énuméra t-il en s'efforçant d'avoir un ton poli et respectueux.

Il ne servait à rien de se rendre grossier. Surtout quand la personne à qui vous parlez n'a strictement rien d'hostile à votre égard.
Alors qu'il attendait qu'elle lui réponde, il sentit que la jeune humaine n'avait pas tenu compte de ses propos et qu'elle était près d'arriver en haut des escaliers.
Il soupira.


"Je t'avais pourtant dit de rester en bas. Mais je suppose que c'est dans la nature humaine de ne pas faire ce qu'on lui dit..."
lança t-il sans même se tourner vers les escaliers.

Il comprenait parfaitement ce sentiment. Lui-même aurait agi de la même manière, étant humain. Seulement, cela faisait maintenant près d'un siècle qu'il ne l'était plus...
Soudain, il se tourna vers les escaliers; il venait de sentir la présence d'un troisième vampire. Elle était très faible, et subtile. Une fille. Très jeune. Elle ne devait pas avoir vingt ans. Du moins, en tant que vampire.

*On dirait que cet hôtel est un carrefour à vampires...après tout, cela m'arrange; c'est en questionnant mes semblables que j'ai le plus de chances de le retrouver...*
songea t-il.

En tout cas, la très jeune vampire se dirigeai vers les escaliers; contrairement à sa pseudo-prisonnière, elle ne semblait pas avoir décelé sa présence. Néanmoins, cela ne saurait tarder, car un vampire aussi puissant que lui ne passait pas inaperçu très longtemps. Ce qui était en soit un problème de taille pour Asklépios, d'autant plus que sa force augmentait avec les années.
Au moins, il était certain d'une chose: elle n'avait aucune chance s'il elle s'attaquait à lui...ce qui n'est vraiment pas recommandable
.

[Bon, c'est le rendez-vous des vampires ou quoi?! Comme nous sommes maintenant au nombre de quatre, l'ordre sera le suivant, si vous le voulez bien: juste après moi, ce sera Kyoko; ensuite viendra Aeris et enfin Aira. Histoire de pas se mélanger les pinceaux. C'est d'accord? ]


Dernière édition par le Mer 14 Juin - 8:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoko Hakuru
Vampire
Vampire
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Mar 13 Juin - 0:30

Kyoko monta les escaliers d'un air molasson. Ele sentit la présence de 1 ... non, de 2 vampires. L'un était en mauvaise posture mais avait l'air d'être arriver depuis longtemps. Elle repensa alors à ce que venait de se passer: Le cri, la morte, le vampire. Sans réfléchir d'avantage, elle sorti son arme et marcha tranquilement vers le vampire n°1, celui qui semblait masculin.

"Excusez-moi de vous déranger, mais, est-ce vous qui venait de commetre un meurtre ? Faites attention à votre réponse, je suis prête à vous tuer selon celle-ci."



Elle connaisait l'attitude vantarde de la majeur partie des vampires, ce pourquoi elle avait poser la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeris Nabashi
Méchante Vampire
Méchante Vampire
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 32
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Mar 13 Juin - 10:49

aeris essaya de se dégager, elle n'y arriva pas. Elle essaya ensuite de se transformer en chauve-souris.Elle n'y arriva pas et cela était très étrange, car elle était une des seules vampires à maîtriser l'art de la métamorphose à la perfection
*Mais...comment ça se fait?ces shurikens...j'ai l'impression qu'ils anéantissent tout pouvoir magique...En tout cas, une seule chose est sûre. Je ne connais aucuns des deux vampires, même si l'humaine me dégage une impression de familiarité.Elle croit peut-être que personne ne la voit et espère observer tranquillement la scène...
Je suis en bien mauvaise posture. Ces deux vampires ne s'attaqueraient pas à moi si ce n'était pas des personnes de mon clan. Or le deuxième vampire a été vampirisé, cela se sent à son odeur. Quand à l'autre, pas de doute possible. Une étrange impression de tristesse et de haine se dégageait de lui.
Ps de doute. Ce sont des chasseurs de vampires*
à quoi cela te sret-il de savoir mon nom?Cela ne servira à rien, et tu ferais mieux de me détacher si toi et l'autre vampire ne voulez pas mourir"
Aeris disait cela, car elle savait que le vampire(qui était bien plus fort qu'elle, et ça aussi elle le savait) ne prendrait pas la mouche, et garderais son calme tandis que la "vampire" prendrai la mouche et essaierais de la ture. Elle était pourtant beaucoup plus puissante qu'elle, elle en était certaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aira Asami
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Mar 13 Juin - 11:29

Aira ne prit pas en compte ce que l'homme lui avait dit. Si elle s'énervait pour la moindre remarque qu'on lui faisait, elle n'allait pas s'en sortir... Même si elle ne trouvait pas logique que quelqu'un qu'elle ne conaissait pas lui donne des ordres....
Elle secoua la tête et se reconcentra sur ce qui se déroulait en haut de l'escalier. Elle se prépara de façon à pouvoir enregistrer la situation. Elle plaça ses mains comme sur un clavier, et commença à mimer le geste de ses doigts frappant sur les touches. Système très pratique, puisqu'il lui permettait de se remémorer facilement les informations qu'elle entrait dans son cerveau, qu'il ne lui demandait aucun effort et qu'il fonctionnait toujours.

Apparemment, l'homme avait immobilisé une jeune femme, et d'après ce qu'il avait dit, cette jeune femme était un vampire, et lui était du Sakuraï.
Elle ne voyait pas très bien ce qui se passait d'où elle était. Elle allait monter au sommet de l'escalier lorsqu'elle fut bousculée par une jeune femme, qui ne sembla même pas la remarquer.
Celle ci s'avança vers les deux autres et demanda très directement si l'un d'eux venait de comettre un meurtre.


*Mais c'est complètement débile de poser une question comme ça ! Quelqu'un de normal ne répondrait jamais oui, surtout après ce qu'elle vient d'ajouter !
Enfin, elle fait ce qu'elle veut.... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgotten-world.darkbb.com/index.forum
Asklépios Narana
Vampire
Vampire
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Mer 14 Juin - 6:58

Avant même que la jeune vampire immobilisée contre le mur n'ait pu lui fournir une réponse, celle qui se trouvait en bas monta les escaliers; Asklépios nota qu'elle n'avait ressenti leurs deux présences qu'arrivée vers le milieu des marches, preuve on ne peut plus claire de son entrée toute récente dans la race vampirique.
Quand elle fut devant lui, elle lui posa directement une question agrémentée d'une menace de mort en fonction de la réponse qu'elle allait lui donner; elle tenait une sorte de lance à double lame, une à chaque extrémité du manche.
Puis il se tourna vers celle qu'il avait neutralisée; elle lui tint à peu près le même genre de propos, seules les conditions différaient. De toute évidence, elle cherchait à le mettre en colère pour le destabiliser et ainsi avoir une chance de reprendre le dessus. Une tactique assez banale qui ne marcherait pas sur lui; il n'était pas vraiment né de la dernière pluie...

Il poussa un soupir las après les avoir regardées toutes deux l'une après l'autre. Il savait que la jeune humaine dénommée Aira assistait à toute la scène, et qu'elle faisait des gestes assez ressemblants à ceux que l'on fait quand on tape sur un clavier. D'après sa mine intéressée qu'il avait pu entrevoir, c'était peut-être une manière pour elle d'enregistrer ce qu'elle voyait...malgré qu'il fasse nuit noire.


"Décidément, les jeunes manquent désespérément d'originalité et de diplomatie dans leurs propos, de nos jours."
constata t-il sans s'adresser à personne en particulier.

Et sur ce, il arracha l'arme des mains de la jeune vampire qui se retrouva bientôt avec l'une de ses propres lames appliquée contre sa gorge. Son mouvement, bien qu'habituel pour lui, avait été extrêmement rapide, si bien que seuls des gens de son espèce aurait pu voir qu'il s'était déplacé matériellement, et non téléporté. Ce qu'Aira avait sans doute cru percevoir.


"Tout d'abord, sache que l'on ne demande pas des informations de ce type directement avec des menaces; généralement, elles viennent après que l'on ai plusieurs fois posé la question. Deuxièmement, on se renseigne sur les personnes que l'on va attaquer en leur demandant poliment qui ils sont, comme je viens de le faire avec mademoiselle ici présente. Et troisièmement, il est extrêmement dangereux de menacer des personnes bien au-dessus de son niveau, en particulier quand on vient tout juste d'entrer dans le métier."


Il avait énuméré tout cela en fixant la très jeune vampire dans les yeux, avec un air glacial et un ton sévère.


"Cependant, je vais quand même répondre à ta question; non, ce n'est pas moi qui vient de commettre un meurtre. Du moins pas dans l'immédiat. Après, tu pourras poser la question à cette jeune femme ici présente si tu veux, mais attend d'abord que j'aie fini avec elle, mademoiselle la chasseuse de vampire."


Il n'y avait aucun doute que cette jeune personne était comme lui une chasseuse de vampire.
Asklépios posa son attention sur la vampire qui, de toute évidence, avait plus d'expérience que celle qu'il menaçait.


"Effectivement, comme tu le dis, cela ne me servira à rien de savoir ton nom, mais c'était quand même la moindre des politesses, non? Cependant, puisque tu as visiblement envie que je te libère au plus vite, ce que je comprends parfaitement, j'irai droit au but: connaîs-tu un vampire du nom de Machiavel?"


On aurait pu croire que la situation était extrêmement difficile à dominer pour Asklépios. Absolument pas; il s'était déjà retrouvé dans des situations bien pires, aussi celle-ci avait plutôt l'allure d'une ballade de santé.
Son regard de glace n'était plus porté sur Kyoko, mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'il ne la surveillait plus. Bien au contraire; si elle s'avisait de tenter quoi que ce soit, il anticiperait de toutes façons ses actions, alors pourquoi s'inquiéter? D'autant plus que si elle avait un peu de jugeotte, elle se serait aperçue que lui aussi était membre du Sakuraï, la même organisation qu'elle. Si tel était le cas, elle ne l'attaquerait pas, à part peut-être pour reprendre son arme.
Sur ce point-là, elle n'avait pas à s'inquiéter; il n'était pas un voleur, et la lui rendrait de toute manière. Si elle restait sage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoko Hakuru
Vampire
Vampire
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Mer 14 Juin - 9:43

Aucune expression quelqu'elle soit ne se désiner sur le visage de Kyoko. Elle n'avait en aucun cas peur de la mort. Elle remarqua la rapidité de ce vampire et de sa facilité à la battre. Elle savait que face à lui elle n'avait aucune chance. Toutes ces analyse en main, elle compris que se n'était pas lui le responsable. Elle le compris pour 2 raisons, la 1er, il était plutôt doué et donc il aurait bien vite compris qu'il était poursuivi. La 2 ème, il faisait lui aussi parti du clan des chasseur de vampire. Elle répondit impasiblement :

D'accord, je te crois. Bien que la question ne m'était pas poser, je vais quand-même te répondre, non, tu l'aura deviner vu ma jeunesse ici, je ne connais pas de Machiavel. Maintenat, je suis fatiguer et j'aimerais bien dormir alors laisse moi passer s'il te plait.

Elle serra la lame situer près de son cou avec sa mains gauche. Aucune expression de souffrance ne se désiner sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeris Nabashi
Méchante Vampire
Méchante Vampire
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 32
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Mer 14 Juin - 11:14

"Ha haha ha ha! Un vampire du nom de Machiavel! Et puis quoi encore?Je ne fais partie d'aucun clan et vous êtes deux des premiers vampires que j'ai rencontré! Machiavel...C'est un nom assez marrant quand on y pense...Aurais-tu des problèmes d'amour?Huhuhu...Comme la belle qui se fait enlever par le méchant qui la tue?
Aeris était arrogante, et elle ne le savait que trop bien. Elle l'était car elle était en train de retirer les shurikens tout autour de soncorps. elle aviit presque fini. Non! elle ne pouvait pas se baisser pour enleer les shurikens de ses jambes. Il fallait faire quelque chose, mais de plus discret. Trop tard. le vampire était en train de remarquer qu'elle voulait s'échapper. Plus qu'une solution. Aeris enleva d'un coup tout les shurikens qu'il restait et mis ces ongles sous la peau de la ''vampire''.
"Laisse moi partir sinon je la tue. J'ai cru comprendre qu'elle était du sakuraî. comme toi. Vous travaillez donc à deux? Pourquoi vous en voulez tant aux vampires? Je ne fais même pas partie d'un clan. LAISSEZ MOI!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aira Asami
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Mer 14 Juin - 13:36

Elle ne s'était pas trompée, l'homme était un Hunter. Et qui avait pas mal d'expérience, vu la rapidité et l'aisance avec laquelle il se déplacait. Et puis, le fait d'avoir deux "adversaires", même si l'une semblait très faible et l'autre dans une mauvaise posture, ne semblait pas le déranger, il semblait plutôt lassé, vu le soupir qu'il avait poussé après les avoir regardées.
Il répondit à la jeune femme qui avait posé cette question si stupide la même chose que ce qu'Aira pensait, après l'avoir désarmé aussi facilement que s'il avait ouvert une fenêtre...
Cette femme était apparemment Hunter aussi, mais elle était faible.... Si faible..... Et puis, même si elle avait compris qu'elle n'était pas de taille face à l'autre Hunter, ce n'était pas une raison pour abandonner si vite... Et puis, les Hunters étaient censés être courageux....
Aira soupira. Elle qui pensait pouvoir se distraire, cette femme avait gâché son espoir. Elle ne pourrait lui être d'aucune utilité....

Aira reporta son attention sur l'autre femme, qui devait être une vampire. Elle semblait déja plus puissante que la jeune Hunter, et surtout plus courageuse. Elle se montrait plutôt insolente.... Technique assez connue mais plutôt efficace pour gagner du temps. Elle était en train de retirer un à un les shurikens qui la retenaient.


*Peut être qu'il va se passer quelque chose d'intéressant finalement*

Aira tourna la tête vers l'escalier. Le cri de la vampire avait réveillé le réceptionniste qui était en train de monter les escaliers.
Elle dégagea le passage et s'appuya tranquillement contre le mur, attendant la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgotten-world.darkbb.com/index.forum
Asklépios Narana
Vampire
Vampire
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Mar 27 Juin - 5:38

Le vampire n'eut aucune réaction, bien que la jeune vampire fut menacée de mort sous ses yeux; à vrai dire, il était bien trop occupé à se maîtriser pour ne pas tuer son ancienne prisonnière surnaturelle précédemment clouée au mur.
Et cela pour une bonne raison: elle avait réveillé d'un seul coup des souvenirs douloureux, enfouis au plus profond de sa mémoire; ils étaient vieux de 133 ans. Et ce genre de réveil est assez dur à maîtriser, encore plus quand ils ont plus d'un siècle...

Asklépios sentit une souffrance incomparable assaillir son coeur; dans sa tête, les images de la mort d'Asmodée défilèrent, pareilles à un film d'horreur que l'on a enfermé au tréfond de ses placards parce qu'il vous a traumatisé. Une tristesse indescriptible suivit peu après; et le pire, c'est qu'Asklépios ne savait pas que chacun de ses sentiments se reflétaient dans ses yeux. Son visage restait impassible, comme d'habitude; mais ses yeux remplaçaient sa parole.
Aira, Kyoko, Aeris, tous pouvaient voir et lire en lui. S'il avait été dans son état normal, il aurait sans doute tout fait pour se cacher; or, à ce moment précis, il n'en avait même pas l'idée. Il revivait la nuit où son existence avait basculé pour la deuxième fois, et celle-ci à jamais. Plus rien n'existait autour de lui. Il resta figé ainsi durant une bonne minute.

Cependant, il reprit bientôt consciencce de la réalité et sa situation lui revint en mémoire, ainsi que les faits qui l'avaient poussé à se retrouver dans cet état de faiblesse. Une sourde colère monta en lui; cela devait faire plusieurs décennies qu'il n'en avait pas ressentie une aussi forte.
Aeris. Cette petite insolente ne comprenait rien. Or, il faut manier l'ignorance avec une extrême prudence, car certains propos peuvent faire souffrir. Et ceux qu'elle avait eu l'audace de prononcer étaient de ces derniers.

Asklépios ne jouait plus. On l'avait mis en colère. La vampire n'avait pratiquement aucune chance de s'en sortir indemne.
Le maître de la nuit tenait toujours la lance de Kyoko; cette dernière se retrouva bientôt complètement libre de ses mouvements, n'étant plus retenue en otage par l'un ou l'une de ses congénères.
Aeris se trouvait par terre, avec un superbe revolver assez richement décoré pointé entre ses deux yeux. Asklépios tenait toujours la lance de la main droite.
A vrai dire, il avait été tellement rapide qu'aucun immortel digne de ce nom n'aurait pu l'arrêter. A part peut-être un de ceux avoisinant son âge, et ils se comptaient sur les doigts de la main...
Cependant, il pouvait féliciter la vampire pour avoir réussi l'exploit d'esquiver la lame meurtrière: elle avait dû lâcher Kyoko pour cette action, et Asklépios avait pu l'attraper et la jeter à terre. Pas très galant, mais efficace.
A présent, Aeris n'avait strictement aucune chance de s'échapper: ses pouvoirs vampiriques étaient bloqués par ceux du vampire au tatouage; à un certain niveau, la télékinésie pouvait révéler des capacités étonnantes.


"Très bien vu. Effectivement, j'ai des problèmes d'amour. Seulement, tu t'es trompée dans la distribution des rôles, ma jolie, car la belle en question, c'est moi."


Il arma son revolver.

" Et c'est justement le méchant, Machiavel, dont tu trouves le nom si amusant, que je recherche. Quand au gentil qui devait venir me libérer..."


Il retint une douloureuse nausée en se mordant la lèvre inférieure;cela ne dura q'une seconde avant qu'il redevienne impassible.


"...cela fait longtemps qu'il est mort."
acheva t-il d'un ton glacial.

Il toisait la belle vampire aux cheveux de jais d'un regard passablement effrayant, où sa fureur était aussi visible que le nez au milieu de la figure.


"Comme tu l'as si bien deviné, je suis membre du Sakuraï; là où tu t'es trompée encore une fois, c'est que je ne connais absolument pas la jeune imprudente derrière moi: je travaille seul. "


Il n'avait même pas tourné la tête pour désigner Kyoko.


"Et comme tu as l'air de bien connaître notre organisation, tu dois aussi certainement savoir ce que peut faire le magnifique jouet délicatement posé entre tes deux globes oculaires. J'espère pour toi que tu ne tenteras rien..."

Il tendit le bâton de Kyoko à sa propriétaire.


"Tiens. Je te le rends. C'est une très bonne arme: légère, facile à manier et d'une solide rigidité. Prends-en soin."
dit-il sans même regarder la très jeune vampire.

C'est alors qu'il entendit un bruit dans les escaliers; une odeur humaine. Le réceptionniste montait les escaliers, sans doute réveillé par une certaine voix vampirique. Il allait s'en occuper quand un bruit ô combien habituel lui signala qu'il n'avait pas à s'en faire.

"Miâââwww..."

Un chat. Dans le couloir. Il ignorait parfaitement comment il avait pu se retrouver là, et il ne chercherait de toutes façons pas à le savoir.
Le félin trottina gaiement jusqu'à lui et vint se frotter à ses jambes en ronronnant.


"Non, c'est pas le moment!!"
fit Asklépios, agacé.

Le chat s'arrêta, le regarda deux secondes dans les yeux, comme s'il avait compris le message. Puis il s'éloigna, se dirigeant vers les escaliers; il passa entre Aira et Kyoko en les ignorant royalement, et on ne tarda pas à entendre un miaulement plaintif. A faire pleurer le plus machiavélique des criminels.


"Oh, ben qu'est-ce que tu as mon minou?" fit bientôt la voix du réceptionniste. "Tu t'es perdu? Tu dois avoir faim; allez vient par là, un bon bol de lait ça t'fra pas d'mal!!"

Asklépios ne put s'empêcher de soupirer; avec les chats, c'était toujours pareil: une attaque z'yeux pitites étoiles et le tour était joué...


[Super désolée pour le retard!!! Pour la peine, voilà un message bien long!! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeris Nabashi
Méchante Vampire
Méchante Vampire
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 32
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Mer 28 Juin - 13:27

[Je répond à la place de Kyoko, qui n'a pas d'idée!^^]

Aeris trouvait qu'elle était en bien mauvaise posture. Mais elle n'aimait pasêtre en mauvaise postue. C'ets pourquoi d'habitude elle se battait toujours contre des personnes débiles. Or Asklépios était loin d'être bête. Non seulement il contrait tout ce qu'elle avait pu faire, mais en plus, il devianit ce qu'elle allait faire? Elle soupira. Depuis quand n'avait-elle du pas battre un adversaire plus forte qu'elle? En plus, il était furieux contre elle. Mais coment aurait-elle pu deviner que ce qu'elle avait dit était presque juste? Et que cela aurait rendu son adversaire encore plus dur à battre? Elle n'avait même pas son arme.
*Dommage, pour mon arme...Je n'ai aucun moyen d'aller la chercher.*
Aeris cessa tout de suite de penser. Elle ne savait que trop bien que les vampires pouvaient llire dans les pensées.
Soudain, elle se roula sur le côté.Asklépios, surpris qu'elle ait pu faire ça sans le penser auparavant, relacha son attenuion sur Aeris, brisant la télékinésie. Aeris profita de ce moment pour se téléporter dans sa chambre, où elle prit sa faux. Elle se métamorphosa en rat, et métamorphosa aussi sa faux en petit bâton qu'elle pouvait porter dans sa bouche, descendit les escaliers et attira l'attention du chat. Elle commença à l'entraîner dans l'escalier, puis se retransforma en saforme originnelle. Le chat, surpris, était attiré par Asklépios. Il se remit à lui tourner autour.

*C'est vraiment bizarre....Comment cela se fait-il que le gars qui soit si fort attire les chats comme si c'était un aimant? Faudra que je me renseigne. C'est réellement bizarre.Je pige pas.*
Après cette pensée, elle sauta vers asklépios, sa faux en main, et le blessa à la joue. Peut-être n'aurait-elle pas dû.

[allez kyoko! tu n'y couperas pas cette fois! à moins que tu ne laisses ta place à Aira....^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aira Asami
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Sam 1 Juil - 10:20

[bon bah je réponds aussi X3]

Une minute. Pendant exactement 60 secondes, le mur que représentait Asklépios s'était effondré et laissait totalement transparaître ses pensées. Bien que son visage ne bougeât pas, ses yeux reflétaient tour à tour tout ce qu'il ressentait. Un étrange mélange de colère, de tristesse et de souffrance, d'une profonde souffrance.
Aeris devait avoir réveillé quelques chimères enfouies au fin fond de son cerveau....

La minute s'écoula lentement, dans le silence le plus total. Puis tout reprit soudainement. En un éclair, Asklépios se jeta sur Aeris, libérant Kyoko en même temps. Aeris se retrouva par terre, l'arme du chasseur de vampire entre les yeux.

Les yeux d'Aira s'étaient très rapidement adaptés à la vitesse de déplacement d'Asklépios, et elle n'avait pas eu de mal à suivre la scène, ce qui ne devait pas être le cas de Kyoko qui s'était retrouvée assise par terre, son visage montrant nettement qu'elle n'avait pas suivi ce qui venait de se passer. Sa lance était encore dans la main d'Aslépios, qui la lui relança après avoir "gentiment" expliqué la situation dans laquelle elle se trouvait actuellement. Autrement dit, il lui avait annoncé qu'elle se prendrait une balle dans la tête si elle tentait quoi que ce soit, et que la balle en question était on ne sait par quel hasard une balle du genre éradiquation vampires.

Malgré ce qu'elle venait d'entendre, Aeris roula sur le côté et disparut. Aira fut surprise sur le coup, elle avait oublié que les vampires pouvaient se téléporter. Mais alors, pourquoi ne l'avait-elle pas fait avant ? Aira n'en savait rien, après tout, elle n'était qu'une humaine qui ne s'était pas du tout interessée aux vampires auparavant, ayant préféré les A.G. pour son premier sujet d'études.

Soudain, le regard d'Aira fut attiré par une silhouette minuscule qui était furtivement passée à côté d'elle pour aller dans les escaliers. C'était un rat, avec un bâton dans la bouche. Un bâton qui ressemblait étrangement à une faux miniature... Il revint avec le chat qu'Asklépios avait chassé quelques secondes auparavant, et se métamorphosa en... Aeris, avec une faux à la main.

Aira se remit à taper sur son clavier imaginaire. Si elle ne notait pas tout, elle risquait d'oublier quelque chose, et aussi futile soit-elle, une information restait une information, et elle ne devait pas en laisser passer.

Le chat la frôla, puis revint se coller à Asklépios. Il semblait les attirer comme un aimant, ce qui ne semblait pas particulièrement lui plaire.

Aira fixait le chat. Et plus elle le regardait, plus elle se demandait ce qu'une créature comme celle-ci faisait là, au milieu d'un hôtel où les animaux étaient interdits. Et puis, elle admirait la facilité qu'il avait eu à manipuler ce pauvre petit réceptionniste qui allait probablement avoir des problèmes avec son patron...

Le bruit d'une lame glissant dans l'air la fit relever les yeux vers Aeris et Asklépios. Quelques gouttes de sang perlaient sur sa joue, à l'endroit où il venait d'être touché par Aeris.


L'odeur du sang pénétra dans les narines d'Aira. Elle détestait cette odeur. Elle ne savait même pas pourquoi, mais depuis qu'elle était ici, elle ne s'y était pas habituée. Elle savait très bien que ce n'était pas par peur de le voir couler ou de voir mourir des gens. Ca, elle s'en fichait royalement, du moment que ce n'était pas des gens qui lui étaient précieux pour récolter des informations. Dans ces cas là, elle était profondément exaspérée, et énervée contre la personne qui lui avait retiré sa source. Mais très vite, elle oubliait, et trouvait quelqu'un d'autre.

Non, ce n'était pas par peur. Mais pourquoi alors ? Peut être simplement qu'il lui rappelait inconsciemment le soir ou sa mère lui avait balancé un cendrier, qui lui avait explosé sur sa jambe gauche, lui faisant ainsi de profondes entailles. Ou encore lorsqu'elle avait à son tour jeté un verre sur la main de sa mère, qui lui avait répondu en lui balançant la carafe d'eau, qu'elle avait évité et que son père avait pris à sa place sur le bras.
Bref, que des joyeux souvenirs insignifiants ou un peu de sang avait coulé.
(XD)

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgotten-world.darkbb.com/index.forum
Kyoko Hakuru
Vampire
Vampire
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Dim 2 Juil - 4:35

[HJ: Mille excuse j'ai plus d'idée en ce moment ]


Kyoko ne perdait pas une miète de cette scène. Elle l'observait tranquillement. Lorsqu'elle eu son arme. Elle se releva et se mis bien droite.

"Très interessant. J'ai beaucoup à apprendre .... Mais, cela ne me dérange pas, au contraire. J'ai maintenant un dette envers vous. Je vous la rendrait. Au revoir et bonne nuit.

Elle fit une légère courbette avec un légèr sourire puis se téléporta dans sa chambre. Elle s'afala dans son lit puis s'endormie, lesourire au lèvre.

*Hi ... hi ... hi Je ne vais pas m'enuiyer ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asklépios Narana
Vampire
Vampire
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Dim 2 Juil - 11:46

[Pô grave!! ^^ ça arrive à tout le monde...même à moi!! XD ]

L'albinos n'avait pas prévu ça. Et c'était franchement stupide et imprudent, surtout venant de sa part...
Bien qu'il ait bloqué les pouvoirs d'Aeris, il n'avait pas pensé qu'elle puisse tout simplement rouler sur le côté; les mouvements naturels ne nécessitaient aucun recours à la magie. Comment avait-il pu être aussi bête?! Cette petite erreur aurait pu lui être fatale, si son adversaire avait été plus puissant.

La vampire aux cheveux d'ébène se téléporta dans sa chambre, afin de prendre un objet qui ressemblait fort à une faux. Asklépios le savait pour la simple et bonne raison que ses pouvoirs avaient évolué en même temps que son âge grandissait; à présent, il était en mesure de détecter les moindres mouvements de ses congénères, fussent-ils derrière une cloison épaisse.
C'est ainsi qu'il assista à la transformation de sa semblable en un rongeur tout particulier: un rat. Et tenant quelque chose entre ses dents.


*Ingénieux; elle a trouvé le moyen de faire changer de forme son arme. C'est intéressant.*

Seulement, elle avait pas mal de connaissances en matière de diversions car la première chose qu'elle fit en sortant du couloir fut d'attirer l'attention du chat qui se léchait tranquillement la patte avant gauche après avoir réussi sa mission qui était de détourner l'attention du réceptionniste sur ce qui pouvait se passer à l'étage.
Le félin suivit le rongeur des yeux, visiblement curieux; mais son instinct de chasseur n'eut pas le temps de se déclencher avant qu'il n'aperçoive Asklépios. Ce dernier comprit la tactique de la jeune vampire trop tard, aussi se retrouva t-il de nouveau avec un chat dans les pattes.


*Ca va pas recommencer!!*


Aeris profita de ce court répit pour reprendre sa forme originelle et l'attaquer à l'aide de sa faux; elle le blessa à la joue.
Cependant, cela aurait pu être beaucoup plus fâcheux pour l'albinos si celui-ci n'avait pas esquivé au dernier moment; malgré que le chat l'empêche de se concentrer, on pouvait constater qu'il possédait une grande expérience du combat pour éviter ainsi un coup mortel.
Oui, mortel, car la vampire savait parfaitement se servir de son objet de défense; s'il n'avait pas été aussi habile, le damné aux cheveux immaculés n'aurait sans doute plus eu la tête sur les épaules au sens propre du terme.

Néanmoins, elle l'avait blessé. Oh, ce n'était rien, juste une petite éraflure; seulement, ajoutez à cela le fait qu'elle lui ait rappelé de douloureux souvenirs et qu'elle se soit moqué de sa situation...Alors, vous trouvez? Ah, vous chauffez, là...Oui, vous avez trouvé!! Dans ces cas-là, on ne peut qu'éprouver...de la colère, et une furieuse envie de rendre la monnaie de sa pièce à une certaine personne.

Asklépios remit calmement son revolver dans l'étui sanglé accroché à sa cuisse droite prévu à cet effet. Inutile de sortir la grosse artillerie pour ça.
D'un geste effroyablement calme, il sortit un mouchoir de sa poche et essuya doucement le sang qui coulait de la plaie sur sa joue. Puis, toujours avec la même lenteur, il le rangea.


"Vous savez parfaitement vous servir de votre arme, à ce que je vois. C'est très bien."
constata t-il avec un ton beaucoup trop normal pour être sincère.

"Cependant..."

Il se jeta brusquement sur Aeris, lui arracha sa faux des mains, referma ses doigts autour de son cou et la souleva de terre, l'étranglant à moitié. Son visage avait la dureté et la froidure de la glace.


"...vous avez commis une grosse erreur en m'attaquant de la sorte. Je sais, c'est moi qui ai commencé, avec mes shurikens; seulement vous voyez, on dit que c'est celui qui continue le plus stupide des deux. Peut-être aimez-vous la violence? Dans ce cas, tout s'explique; sachez que pour ma part, je ne l'utilise qu'en cas d'extrême nécéssité, ou pour mon travail: la preuve, je ne vous ai pas fait le moindre mal à notre rencontre. J'ai juste voulu discuter, c'est tout."


Son ton évoquait la banquise une nuit d'hiver. Rien ne saurait être plus effrayant.

"Alors je vais vous demander une chose: fichez-moi la paix. Je pourrais vous tuer sans grande difficulté, là, sur-le-champ. Cependant, je ne le ferai pas pour la simple et bonne raison qu'il existe très peu de vampires ayant votre trempe, et j'ai l'intuition que vous poursuivez un but tout particulier, comme moi; finalement, nous avons quelque chose en commun, tous les deux."

Il fit à peine attention à Kyoko qui quittait les lieux pour se rendre dans sa chambre où elle ne tarda pas à s'endormir. Aira tapait frénétiquement en l'air, de son côté.

"Je n'ai rien contre toi ni contre mes semblables, et si tu en veux la preuve, sache que la première et unique personne que j'ai véritablement aimée faisait partie de notre race. Sur ce, je te souhaite bonne chance pour tes objectifs."

Et sans plus de cérémonie, il l'envoya violemment traverser l'une des portes-fenêtres du couloir et elle disparut dans la nuit. Asklépios fit de même avec la faux, qu'il balança dans le vide avec un geste négligent.
Il était sûr qu'elle avait survécu; une simple chute du premier étage ne pouvait pas tuer un vampire. Il en fallait beaucoup plus que ça.
L'albinos jeta un regard indifférent au chat qui jouait avec les éclats de verre; le réceptionniste n'avait pas dû entendre, il était à l'autre bout de l'hôtel, et ce n'était qu'un humain; les oreilles de ces derniers n'étaient pas très performantes, pour réceptionner les ondes sonores.

Il se tourna vers la jeune humaine, spectatrice en ces lieux depuis le début.


"J'espère que vous avez tout bien enregistré, mademoiselle Aira. Cela vaut le coup d'avoir un tel récit à raconter." déclara t-il d'un ton froid sans aucune arrière-pensée particulière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aira Asami
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Lun 3 Juil - 6:47

Lorsqu'Asklépios rangea doucement son arme après avoir subi l'attaque d'Aeris, Aira eut un mauvais pressentiment. Ce n'était pas normal. Asklépios sortit lentement un mouchoir, et s'essuya la joue pour le ranger tout aussi lentement. Et tous ces gestes donnèrent à Aira l'impression de durer d'interminables secondes... Impression renforcée par le fait que ses yeux, qui arrivaient parfaitement à voir les mouvements rapides d'Asklépios, décomposaient là chaque petit mouvement...

Puis Asklépios reprit enfin sa vitesse normale et saisit Aeris à la gorge avec violence, bien qu'il dise détester ça. D'ailleurs, il n'avait jamais voulu lui faire de mal ou la combattre, il ne voulait que discuter. C'est d'ailleurs pour ça qu'il l'avait immobilisée avec ses shurikens.
Et puis, après lui avoir souhaité bonne chance sur un ton très chaleureux, il la balança par une porte fenêtre qui vola en éclat.


*Heureusement qu'il n'aime pas la violence.... Je me demande comment ça se serait passé s'il avait aimé ça *

Kyoko s'était téléportée dans sa chambre pour aller dormir, et Aira allait bientôt faire de même, à part qu'elle irait en marchant à sa chambre.
Puisqu'apparemment le combat était fini... A moins qu'Aeris ne s'acharne vraiment, ce qui serait quand même assez stupide de sa part.

Aira se retourna vers Asklépios lorsque celui-ci lui adressa la parole.


"Oh oui, ne vous en faites pas, tout est bien enregistré. Mais bon, ce n'est pas pour le raconter que je mémorise tout ça ^^"
"En tout cas, c'était un spectacle très amusant, et je vous remercie beaucoup de m'avoir divertie. Mais bon, maintenant je suis crevée et je vais aller dormir....
En espérant vous revoir bientôt, monsieur le vampire ^^ "

Elle lui adressa un grand sourire et se dirigea vers sa chambre.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgotten-world.darkbb.com/index.forum
Aeris Nabashi
Méchante Vampire
Méchante Vampire
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 32
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Jeu 6 Juil - 2:34

Aeris se releva tant bien que mal, mais en piteux état.De plus, elle était terriblement vexée de s'être autant fait humilier au combat, contre Asklépios. Elle ramassa sa faux qui était quelques mètres plus loin.
*Hum...je déteste me faire autant humilier..je ne sais pas si il est très intelligent de retourner à l'hôtel après ce combat contre ce vampire si puissant.*

Et Aeris pris sa faux en main et marcha, loin de l'hôtel


[--->vers Daito Street]


Dernière édition par le Jeu 6 Juil - 8:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aira Asami
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
Admin Graphiste - Surdouée Solitaire
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 26
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   Mer 12 Juil - 13:00

[HJ : je poste ou tu postes Asklépios ? si je poste, ce sera mon dernier message pour ce topic, après je quitte l'hôtel ^^ ]

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forgotten-world.darkbb.com/index.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans l'ombre de Minuit [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans l'ombre de Minuit [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Scottoline, Lisa] Dans l'ombre de Mary
» Marcher dans l'ombre.
» Le Dieu dans l'ombre
» BRAM STOKER : DANS L'OMBRE DE DRACULA d'Alain Pozzuoli
» Tapie dans l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†oO° Anoyo No Isen °Oo† :: Daitoshi :: La Colombe de Minuit..-
Sauter vers: